mardi 2 septembre 2014

James Yorkston 2014



On reste dans le folk étoilé, et plus encore, « Feathers are falling » est une mélodie boréale qui souffle sur la voûte boisée d'un Nick Drake. C'est juste une chanson prise au hasard de « The Cellardyke Recording And Wassailing Society », le nouvel album de James Yorkston.
Sa voix s'embrume et s'embrunit, Callahan, Lanegan, comme un 12 ans d'age écossais. Le celtique est toujours à quelques encordées de sa guitare, aussi beau que le dernier album hommage d'Andrew Bird.... « Red Fox », ballade merveilleuse pour errer sur une île sauvage.

Je me souviens du showcase Boulevard Saint-Michel un soir d'automne pour la sortie de « Moving up country », quand il jouait avec ses athlètes en 2002. L'intimité, le paisible et la quintessence de ses mélodies figeaient les connaisseurs et les passants.
Sa discographie régulière comme un solstice s'épaissit, ce nouvel album est une étoile de plus.

James Yorkston 2014 « The Cellardyke Recording And Wassailing Society »
  Label : domino


4 commentaires:

Francky 01 a dit…

Sympa ce nouveau James Yorkston, très sensible, émouvant, mélodique et élégiaque. Et quel voix, ce chant à la limite du spoken word sur certains titres. Bizarrement, c'est un artiste à coté duquel j'étais passé. Mais trop de bons disques à écouter, pas assez de temps !!! C'est l'époque qui veut ça. Et dire que certains prétendent que la création musicale est morte, qu'il n'y a plus d'audace. A l'image du traitement médiatique de l'actualité politique française, nous vivons dans le règne des blasés. Bref, encore un good album "Indie/Folk" made in 2014, après les récents Andrew Bird et Luluc.
Merci à toi !!
A +

charlu a dit…

Vi mon Franky... en plus j'ai lu de lui, qu'il avait fait un show qq part et que tt le monde s'était barré au bout de 3 chansons.. il lui manque le charisme, mais on s'en fout nous autres.. c'est un grand baladin de folk celtique écossais qui nous régale depuis qq années, même si on a tendance à l'ignorer.
J'insiste "Feather are falling" est un chef d'œuvre entre Nick Drake et Andrew Bird ;D

Devant Hantoss a dit…

Comme il est beau, je reviens sur ce disque grâce à ta chronique, je l'avais pris, car MAGIC l'a bien aimé/ Mais c'est comme tout, il me manquait l'étincelle, je retombre chez toi... Et je m'y mets un peu. "The Blues You Sang" "Thinking About Kat" c'est beau beau beau beau...
Merci

charlu a dit…

merci beaucoup vraiment.. je pense aussi que ce disk est comme tu dis.. beau beau beau.. Il lui manque un charisme à James..je suis sur que plein de monde glisse dessus, et rate qqchose...MERCIII