samedi 20 septembre 2014

Shellac 2014



 
Vingt ans après leur premier album, le groupe Albini-Weston revient avec un chef d'œuvre de math rock minimal de grande maturité, « Dude incredible ». Depuis 2000, ils sortent un album tous les 7 ans, il faut dire que les entités cérébrales musicales au sein du trio fantasque bossent en parallèle comme des fous furieux.
 
Cet album sec de quinquagénaires n'est pas non plus une pause musicale histoire de faire perdurer le mythe, les mecs de Chicago sont peut être encore meilleurs qu'avant, un peu comme le retour des Wire il y a quelques années. De la bouteille, il y en a, mais aussi une entente parfaite live entre la guitare, la basse et la batterie. « Dude incredible » est une performance Lo-Fi de rock noisy, intime, aride, lourde et mélodieuse, pour des jeunes quadra/quinca/trenta accrocs... L'esprit est le même, les visages juste patinés.
« Compliant », « You came in me », « Hiding bikes »... tout s'enchaine, la lourde machine gronde avec un flegme trempé et quelques envolées hurlantes.


Ce retour à Shellac me ramène vers un vieux disque sublime découvert en 2000, Fourth Quartet « Howthe swiss wrestle », avec un même son cave.

Albini & co ont pris le temps d'écrire, de répéter, « Dude incredible » est un disque parfait dans ce genre de hardcore engourdi. Ils sont fidèles au label Touch & go, et la pochette est une merveille.
Allez les Old d'Jeun's et les jeunots...fuck the king.
 
Shellac 2014, faut pas louper ça.



Shellac 2014 « Dude incredible » label : touch & go




2 commentaires:

Chris a dit…

Un son tout droit hérité du Shellac 90s, non?! A la première écoute...

charlu a dit…

Yes..grosse fidélité sonore.. j'ai lu qq part que leur son provenait d'une utilisation systématique d'instruments fabriqués en alu....