vendredi 26 septembre 2014

Arthur H 2014



 
L'Halite sur la langue sonne l'Hallali des ennuis et des glandes amorphes, telle cette Habitude à côtoyer les Hauteurs avec le H. Quitte à Heurter les Hilares, je me passe en boucle ce Hêtre ancestral à l'Hérédité Hasardeuse, cet artiste manifeste. J'avais Hâte, en manque de mon Haschich Bouzouk pour me plonger dans l'Hypnose, avec encore les écHos du précédent.

 
Hyper presque tout, le H en Hyphe de la grande qualité artistique et du populaire, propose une nouvelle Hormone qui va titiller nos mitocHondries et nos Hypophyses. Comme l'Horloge, et tel Horace, le H Hoquète nos diapHragmes pour une danse de plus, une brûlure Hertzienne qui devrait nous Humaniser les Haliotides, c'est tellement bon à chaque fois H. Ma discothèque Hulule à chaque album, comme des Huit-clos intimes avec plein d'êtres Humains.. une Huile essentielles pour nos esgourdes Heureuses.
L'Hypsomètre au maximum, le disque tourne en boucle, un peu partout cHez moi, avec comme Hypothèse qu'il devrait cartonner et provoquer l'Hystérie fredonnée. Il n'y a pas de répit chez H, sa discograpHie Haletante est un remède pour les âmes Harassées, et, Histoire de Hausser le niveau, H comme un Hauturier des Hautes mers accoste avec un cHef d'œuvre de plus.


« La ballade des clandestins »... « La caissière du super ».. « Le bonheur c'est l'eau »... »La femme étoile » comme un hit 80's de Jacno.... « Le tonnerre du coeur ».. « Une femme qui pleure »... « L'aéroport de Los Angeles ».... en boucle, en permanence, un grand disque populaire de très très Haute qualité.
 

Le H est une Hécate Hectique fidèle comme une Hématose qui nous rougie carmin l'Hématocrite à faire Hennir les bourricots fâcHeux.
«Soleil dedans » me Hérisse l'âme comme un magnétisme positif, je frissonne devant « Le tonnerre du cœur » et m'envole comme le Héron de ma vallée qui Hoche son cou gris, comme un air nocturne et Houleux, Homérique et cHantant.
Hydrophile avec « Le bonheur c'est l'eau », les albums de H sont des Hydravions où l'on peut poser notre soif de cHansons Hétéroclites populaires de Haut niveau. C'est un Hussard de la chanson Hexagonale.

C'est un album concept, produit live, avec des moments extraordinaires, géniaux, populairement expérimental.


Arthur H 2014 « Soleil dedans » label : universal

5 commentaires:

Carl a dit…

"Hématocrite"... mais où vas-tu chercher tout ça?

Chris a dit…

Malheureusement, je n'aime pas Arthur H mais faisant confiance à tes avis, je vais quand même tenter une écoute...:)

Carl a dit…

Franchement la pochette est jolie, et le clip de "la caissière du super" jouissif et joyeusement rétro.
Merci du partage mon cher ami, qui me permettra d'aller un peu plus loin dans l'oeuvre...

charlu a dit…

De nada Carl.. tu vas voir, complètement excellent ce disk. Pour Hématocrite, je sais pas.. il me chauffe le sang le H, le soleil en musique, le sang de pamplemousse..

Vii Chris essaye celui là, y'a des trcs de fou, comme "L'aéroport de Los Angeles". C'est bon jusqu'à la dernière.

Francky 01 a dit…

Perso, j'suis un grand fan du bonhomme depuis ses débuts. J'ai et j'aime tout ses albums. De plus sur scène, il est extra.
Et quelle belle évolution. Au gré de ses disques, une Chanson française au textes ultra poétiques partouzant avec la Pop, la samba/rumba, le jazz, l'électro, le swing, l'acoustique, le surréalisme....Un des grands artistes made in France !!!
Merci pour celui-ci que je n'avais pas encore.
A +