samedi 10 mars 2012

Mark Lanegan Band




Mark Lanegan s'est échappé de Queen of stone age pour s'acoquiner avec Isobel Campbell avec pas moins de trois albums en quatre ans, il a aussi côtoyé les paysages électroniques de Soulsavers plus discrètement.
Toutes ses collaborations auront muri et donné une belle teinte aboutie à ses propres albums. Sept ans après le plaisant « Bubblegum », il revient décontracté avec un superbe opus electro-pop-rock.
De très bonnes ballades qui contrastent avec la rugosité de ses cordes vocales, puis des morceaux rock qui leur sied à merveille, le tout intelligemment nappées de son électro très dosé. Un gros disque de blues moderne, la consécration aboutie de son art électrique, électronique et acoustique.

Redemption, religion, hommage à Manset (appuyé par un beau billet de Jimmy), un super bon groupe, une bonne dose d'énergie maîtrisée, « Funeral blues » est un grand cru.
Il aura fallu cet album dans la catégorie poids lourd pourtant pas moins sombre pour m'extraire du coffre de Rover, disque qui tourne en boucle depuis des jours.
Mark Lanegan 2012 « Funeral blues » label : 4AD/beggars
http://marklanegan.com/
http://www.4ad.com/releases/21423
échelle de richter : 7,5
support streaming
après 2 écoutes




3 commentaires:

La Rouge a dit…

Hyper étrange, j'écoutais justement. Devrait le mettre sous peu sur mon blogue.

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

"Blues moderne": les mots sont lâchés et ils sont importants car ce n'est pas là chose facile à manier. Je suis heureux que nos derniers posts se rejoignent.
Jimmy

charlu a dit…

Oui apparemment on est plusieurs sur Lanegan... cool, c'est vraiment un disque très très conseillé, très bon.
Red, je vais rajouter ton lien, comme ça chacun pourra aller le prendre chez toi.. vraiment cool d'avoir juste mentionné le lien avec Orion Djim ...

BIZZZZ