mercredi 7 septembre 2011

Vincent Liben



















Je dépose sur la platine et laisse filer les pistes, les lâche en pâture aux oreilles de ma mi-liberty pour voir si. Si elle aime, elle qui prends au passage ce qui colle bien à son âme. Et si ça passe, elle le passe en boucle, se le rabâche, avec insistance, acharnement, si ça passe. Cueillette hypothétique, souvent je rate, j'observe et je range sans savoir pourquoi ça passe pas.
Une autre fois, c'est dans le mille, je fais mouche. Elle attend après moi pour la nourriture, que des gens d'ici, que des chansons en français, sont influence à elle. Alors elle s'accapare, me chipe et le disque m'échappe. Wladimir Anselme, Fabien Martin, Vincent Baguian ne sont plus à moi.

Vincent Liben flotte encore dans le doute du déclic. En attendant il passe sur la platine et j'attends que ça morde, ou que ça glisse sur l'indifférence. Et moi j'aime bien Vincent Liben, superbe disque d'ici et je lis Yves Simon de la « Rumeurs » à travers ces chansons poétiques et fragiles. Et du Julien Baer aussi pour sa couleur pop 70's. Superbe première envolée solo pour cet échappé du groupe pop rock Mud Flow, étonnante reconversion.

Et puis il y a ce duo/tube qui passe sur les ondes en compagnie de Berry, un autre disque à elle.

Vincent Liben 2011 « Vincent Liben » label : play on / pias

www.myspace.com/libenmusic
échelle de richter : 6,8
support cd
après 2 écoutes
quand on aime : yves simon, julien baer, alain souchon,





3 commentaires:

Blake a dit…

Joli ce texte avec l'évocation de la touche (ou de l'écoute plutôt) féminine. Sans en faire une généralité, la gent féminine est souvent plus sensible à l'importance des mots, quand parfois ça nous (m') 'importe moins, mais bon, ça n'engage que moi.
Je ne connais que le single "Mademoiselle Liberté", mais la réminiscence Yves Simon m'avait semblé évidente, c'est sûr. À creuser...
Quant à la voix de Berry, c'est une vraie bouffée de fraîcheur et d'élégance. See you, l'ami :-)

charlu a dit…

Oui tu as raison, la première cible dans mes écoutes, c'est l'ambiance, puis la mélodie, les arrangements, la voix ... puis après viennent les paroles. Mais ça, c'est particulier, c'est même un autre monde. C'est pour ça que je sépare toujours les deux mondes.
Ceci dit, oui il y a un flot d'écrivaines superbes.

Je laisse réellement des disques français trainer... elle picore, et j'aime bien ça. En plus y'a plein de trucs que j'aime.. comme Alexis HK et Fabien Martin..des pas connus en plus et pourtant ....
a+++ Blake

Libertygirl a dit…

Je ne sais pas quoi dire,je suis emue.
J'ail'impression de me reconnaitre dans la chronique.je suis toujours prenante de ce genre de musique,la tu me connais bien.tu me proposes,j'ecoute et tres souvent j'adore.Mes amours: Fabien Martin,Belin,Alexis HK,Biolay,Anselme.....Tout cela grace a toi!
Je suis comblee de musique!!!