lundi 19 septembre 2011

Lanterns of the lake



Vous vous souvenez du zingue qui traverse mollement un gros nuage blanc dans une pub? Le morceau en question, c'est « asleep from day » de Chemical Brother, cette superbe construction bucolique et vaporeuse.
C'est avec la même sensation ouatée que débute la nouvelle trouvaille de Bella Union.
Lanterns on the lake pourrait s'apparenter plus généralement au monde éthérée de L'altra. Un autre duo fille/garçon avec une pop d'altitude, proche des cumulus, stickers chou-fleurs sur plafond cobalt intense.

Ceci dit, « Gracious tide, take me home » est un album neutre, sage et policé. Idéal pour revenir en douceur d'un voyage musical extrême en négatif.
Bella Union ces derniers temps fait dans le crémeux et l'évanescent, arrangements amples et petits effets électro légers.

Lanterns of the lake 2011 « Gracious tide, take me home » label : bella union
www.lanternsofthelake.com
www.bellaunion.com
échelle de richter : 5,9
support cd
après 2 écoutes

Quand on aime : l'altra; the walkabouts, ai phoenix...




Lanterns on the Lake: You're Almost There

2 commentaires:

Blake a dit…

Oui j'avais entendu un de leurs EP : genre du Mazzy Star en plus policé... joli, vaporeux, voire trop. Peut-être un peu trop tranquille pendant tout un album ? J'irai écouter ça pour les fois où on cherche du pas stressant ;-)

charlu a dit…

Oui..uniquement pour ces fois là... car sinon, ça va paraitre un poil plat. Toutes les références ne sont jamais atteintes. C'est un bon disk..à certaines heures de la .. sieste. Je la faisait à l'écoute (je faisais rien).. c'est pour ça que je suis parti ..et qu'ils m'ont bordés.
Par contre, je reste collé à OTHER LIVES et JONATHAN WILSON... là on prend de l'altitude

A++++