dimanche 4 septembre 2011

Stephen Malkmus & the Jicks

















Un grand souffle d'éternelle jeunesse ébouriffe Stephen Malkmus depuis toujours, particularité qui fait aussi des ravages chez Sonic Youth. Des mines d'ado collent aux leaders. Stephen Malkmus, leader de Pavement, reformé l'année dernière, arbore avec ses Jicks un rock dégingandé, brinquebalant, écorché, bancal et policé de pop. Des airs de Blur, de Wilco, et même de Lou Reed trainent sur ce Lo-Fi rocailleux au chant claudicant.
Il y a de tout dans ce disque et on se balade à travers les divagations totalement libres pop rock de Malkmus bourré de défauts attachant.

Il n'y a pas que la jouvence des portraits et le son de la guitare, un autre point commun avec Thurston Moore: comme «Demolition thoughts » , « Mirror trafic » est géré par Beck.

Pavement, 89/99, et les Jicks accompagnent Malkmus depuis 2003 sur quatre albums, et ce n'est pas un hasard non plus s'il bosse au sein de Silver Jews.

Disque cool déglingué, super attractif, pour un dimanche en live, un jour qui flotte, lente remontée en surface le cortex flanqué de courbatures.

Stephen Malkmus and the Jicks 2011 « Mirror traffic » label : domino
www.stephenmalkmus.com
www.dominorecordco.com

échelle de richter : 6,9
support streaming
après 2 écoutes

quand on aime : sonic youth, wilco, blur, lou reed, pavement, silver jew






Stephen Malkmus & The Jicks - Tigers




Stephen Malkmus & The Jicks - Senator

6 commentaires:

Ryanouk a dit…

Je ne connais pas du tout le groupe,mais la pochette vaut la curiosité.
On croirait une vieille affiche.
Attirante...

Francky 01 a dit…

Ah, Stephen Malkmus, toute une jeunesse, ma jeunesse.
Pavement est quand même le modèle indépassable de la coolitude indie.
En pleine vague grunge, pendant les assauts noisy de Sonic Youth & Co et les montées dantesques de la Fuzzzion métal/rap (RATM....), Pavement prônait le "cool" absolu et enregistrait des futurs classiques d'indie rock lo-fi !!!!

Pavement est LE groupe des années 90' et Malkmus l'Homme indie des 90'. Mais contrairement à Frank Black de Pixies, Malkmus a continuer de faire de la bonne musique, toujours sans se prendre la tête !!! N'est pas réellement "COOL" qui veut. Ça ne se calcule pas, ça se travaille pas, c'est en soi.

Ce nouveau avec The Jicks à l'air excellent....vivement que je me le procure !!!!

A + +

charlu a dit…

Je suis quelquefois guidé par une pochette, seul motivation à plonger dans un album..si ça peut te permettre de découvrir ce monde Pavement, banco, c'est du bon.
D'ailleurs Francky, tu en parles mieux que moi... en fait, j'ai découvert Pavement une fois séparé.. un peu zappé les 90's..je saispas pourquoi, je me ruais sur les Nick Cave ..une lacune que je comble maintenant via les Jicks. Vraiment très très cool.

BYEE +++

Benoit a dit…

je n’ai jamais vraiment accroché à la musique de pavement, et malgré quelques écoutes, je ne crois pas accrocher plus à celle de Malkmus.

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Pour ceux que cela intéresseraient, l'album est en post sur Le Club Des Mangeurs De Disques! Décidemment, Charlu, nous avons bien des goûts en commun...
Jimmy

charlu a dit…

Yes Jimmy, je vous invite tous à aller visiter Les grailleurs de skeud.. c'est terrible l'intemporalité des choix... que du bon.
Des découvertes..et du Yves Simon et du Manset... en plus.

BYEEE