jeudi 12 octobre 2017

Jay-Jay Johanson 2017



J'ai pourtant un faible pour les octobres, mais les novembres me ravagent la chic presque toujours. Octobre dégringole vers l’extinction et JJ Johanson a décidé de me faire changer d'avis, il est presque là à vouloir détendre ma moue. « November » est une pépite rousse et grise, la danse tiède à célébrer l'automne qui va rouiller et mûrir.

A part ça, le crooner électro pop délicat vient de faire des merveilles avec un nouvel album, un opus de plus, un petit cru cru d'une saison à vif. Le jaune s'installe pour faire chier la grisaille, jusqu'à ce que novembre mette tout le monde d'accord. A quelques heures du onzième mois de l'année, Jay Jay Johanson sous un ocre kitch et boisé, fait reluire la lumière qui dégringole.

Je me sers un petit famous grouse, le malt lagopède me retourne la lécheuse, je pense à « Whiskey » 96, je me laisse à nouveau diluer par JJ le suédois.


Jay-Jay Johanson 2017 « Bury the Hatchet » label : kuroneko 29music / art

9 commentaires:

El Norton a dit…

Encore un très bel album pour JJ Johanson. Il tient une belle forme entre Opium et ce Bury The Hatchet.

TonTonMusik a dit…

J'adore son univers musical, belle nouveauté (pour moi) MerKi :-()

Devant Hantoss a dit…

Ha oui, Whiskey... et ses titres, surtout "I'm Older Now", sur une musique de Michael Nyman (Drawing By Numbers de Peter Greenaway... un ciné intello comme j'aime!!!) c'était trop grand... J'avoue avoir suivi sans trop m'attarder sur la suite tellement "whiskey" était ancré dans mes mémoires.
Bon, Charlu tente et va peut-être réussir à rompre le charme pour en déclencher un autre...

charlu a dit…

Whiskey.. moi aussi je suis resté bien longtemps dessus..même si Poison était vraiment pas mal avec le recul.

Alors par contre, j'ai complètement lâché la période antema..pas que c'était mauvais, mais ça lui allait pas, look alladin sane ... bref j'étais encore sur Whiskey.
Opium est un bon cru aussi. Bon wik les p'tits gars

Mylène Gauthier a dit…

Merci pour la Musika. Ici octobre ressemble à un début septembre. Les températures et les humains sont décalés. Les couleurs cet automne sont dingues, plus diluées, plus cuivrées. Dingue.

charlu a dit…

Figure toi qu'ici c'est la canicule d'octobre.. des records de chaleur, 25dgr, plus chaud que certains jours d'Aout et le jaune qui arrive. Bref, décalé à donf.

Mylène Gauthier a dit…

Le monde a beau faire semblant que rien n'y paraît, la nature témoigne que nous sommes à la fin d'un cycle.

charlu a dit…

Et qd je dis 25 c'est au nord..en bas c'est plus 30 / 32.. Tjrs pas de gelée chez toi ??


le déni des ordures ;S

Mylène Gauthier a dit…

Non, aucune. Très doux. La semaine prochaine, il annonce autour de 25. Hé! Hé!