mardi 17 octobre 2017

Colleen Beck & St Vincent 2017







Trois nouveautés très attendues, trois albums ultra modernes et hypers synthétiques, ma trilogie boudeuse du jour, un de ceux passés à chercher un peu de réconfort. En vain, c'est raté, je suis imperméable.

Je n'avais pas non plus aimé « Midnite Vulture » après « Odelay », je vais retourner à l'éponyme 2014 « St Vincent », quant à Colleen, je suis trop pétrifié par son néo-classique et aussi par « Everyone Alive Wants Answers », son premier album, pour plonger dans cette myriade de boucles de clavier.

C'est pas ma journée, pourtant j'ai une affection particulière pour ces trois là. Pas la tète à me la prendre. C'est sûr y'a du matos sous ces beats de fausse gaîté et ces programmations, rien n'y fait.
Je boude vous dis-je. Je vais attendre la prochaine soirée festive pour voir si le vent tourne, si ponctuellement ça vient de moi.

Trois albums nouveaux, trois pochettes du même acabit, trois organismes synthétiques.

St Vincent 2017 « Masseduction » label : loma vista
Colleen 2017 « A Flame my Love, a Frequency » : thrill jockey
Beck 2017 « Colors » label : capitol




15 commentaires:

Benoit a dit…

tout à fait d’accord avec toi. Tris albums qui chacun dans leur genre m'ont déçus. J'attendais beaucoup du Colleen, mais je les trouvé globalement assez pénible alors que j'aime beaucoup ce qu'ell efait habituellement.

Devant Hantoss a dit…

Pour l'instant je n'ai d'avis que le St Vincent. Et je te rejoins et je pense que la raison de notre décrochage s'explique par nos multitudes d'écoutes et peut-être aussi chez la dame la volonté de plaire à davantage d'auditeurs, un peu comme Arcade ou Steve Wilson, prouver qu'ils peuvent combiner leurs talents avec un savoir plaire au plus grand nombre.
Comme en cuisine, à quoi ressemble un plat qui plait à tout tes invités quand tu ne connais pas leur goût? Ça tue l'enthousiasme et le risque mais si tu sais cuisiner tu y arrives quand même.
... C'est bon, mais tu n'en reprends pas.
Ce qui me fait le plus ch**r c'est que associes le Beck - dont j'esperais - et un album d'un artiste que je pensais continuer à écouter gentiment (Grâce à toi et MAGIC) donc Colleen... Snif snif

charlu a dit…

Ah ouf.. ça vient pas que de moi ;D

Pour le coup, je retourne à mes vieux travers de Magic, menu alléchant, mais impossible de déglutir. Une fois écouté, je me suis dit "ça c'est fait".. on passe vite à autre chose.

Benoit a dit…

C'est marrant que tu dis ça... je suis abonné à magic depuis des lustres et pourtant je ne cesse d’être déçu par leurs choix éditoriaux. Peut-être que le départ de V. Théval va un peu changer les choses pour amener le journal à aller vers des pistes nouvelles...On va vite être fixé je pense.

charlu a dit…

On est pareil Benoit, j'ai tout depuis 99 et j’arrête pas de gueuler après. Les pistes nouvelles sont là, j'ai même vu la réédition de McCartney "Flower in the dirt".. c'est pour dire. J'aime beaucoup le renouveau, mais la sélection des albums reste un poil figée.
Le truc très très positif, c'est l'abondance des disques proposés (comme chez Noise et contrairement à R'n'F). En même temps, R'n'F parle tt le temps des Stones, Magic c'est Ariel Pink par ex. Et finalement le format bimestriel me va impec.

Everett W. Gilles a dit…

Ouais fait chier Beck
Bon maintenant qu'il s'est prouvé qu'il pouvait (à nouveau) faire un disque achetable par tout foyer américain ... on n'a plus qu'à attendre le prochain. Chuis sûr qu'il va dépoter celui-là !

charlu a dit…

ouaih mais son rythme est pas bandant.. ds 5 ou 6 ans ??

RanxZeVox a dit…

Y a au moins une pochette réussie dans le tas.
Ne me remerciez pas pour ma participation, c'est de bon cœur ))))

charlu a dit…

Ouaih, autant le disque est tout claqué, autant Beck a fait un chouette truc bleu et jaune ;D

Chris a dit…

Bon ça arrive ça. ..
Je n'ai pas écouté le Beck, n'étant pas fan je ne suis pas très intéressée. ..mais j'ai juste écouté les autres extraits et j'ai trouvé ça pas mal. ..avec l'envie d'en découvrir plus. ,,je ne connais pas vraiment Colleen donc je ne pouvais être déçue, quant à St Vincent c'est peut-etre pas plus mal si elle arrondit un peu ses angles (musicaux ) et devient un peu moins cérébrale. ..Voilà mon petit avis. ..:)

charlu a dit…

C'est sur elle est devenue moins cérébrale.. elle a vachement arrondi les angles :D.. bon j'arrête les vannes sur la pochette, c'est pas le moment.
Quant à Colleen, faut que je te file son premier..et son aparté sur mort aux vaches.. c'est une magnifique contrebassiste.
Beck j'adore le son Sea Change, et du coup sa virée Charlotte Gainsbourg. Là ça casse net un peu comme Midnite Vulture justement.

Till a dit…

Tiens j'ai pas encore écouté le Beck - les deux autres je ne les connais pas - mais vous me confirmez le mal que j'en ai lu. J'étais pas fan de son précédent, un peu trop introspectif à mon goût [de chiotte ça va sans dire] mais au moins il ne servait pas une soupe tiédasse...

Alexandre G a dit…

Colleen j'ai jamais trop écouté mais le bec est vraiment pas terrible à la limite du mauvais. En revanche le St Vincent est pas mal du tout même s'il est loin d'être génialissime

Alexandre G a dit…

*Beck

charlu a dit…

ouaih, ça va pas rester dans l'histoire tt ça.. et tout ce ramdam avant même la sortie.. et une fois sorti on est déjà passé à autre chose.