jeudi 29 juin 2017

Babx 2017



Un monde sidérant se dresse devant moi, un dédale artistique à couper le souffle. Un souffle de Saravah à plein poumon. Je dois avoir le cerveau délié pour tomber en ce moment sur autant de chef d’œuvre.
J'ai quelques souvenirs vagues des balbutiements de Babx, il va falloir que je retourne décortiquer tout ça, histoire de comprendre la beauté axée de cette œuvre de chansons free-jazz de par ici. Certes le grave contexte déclencheur qui fait rage sur la planète dans ces nouveaux temps ...euh grave contexte... ignominie générale plutôt, donne à ce tableau là une profondeur indescriptible, la blessure pour ainsi mettre tout à plat.


Du Chatterton en feu pour mieux nous montrer le cuivre des fils conducteurs, la chair brûlée, on n'imagine pas la fulgurance tranquille qui passe dans ce câble là. J'ai mis le doigt sur cette moelle, je suis resté collé au mur bombardé ou explosé, en ruine, j'ai regardé Babx planer, monter mille fois plus haut, tomber au ciel, tout tangue..


C'est un album concept qui raconte une histoire, pas évident que les gens aiment, parce que faut vous dire Monsieur, que chez ces gens là......


Babx 2017 « Ascensions » label : bisonbison

5 commentaires:

Alexandre G a dit…

Un des albums de l'année et un des meilleurs disques francophones depuis un bail.
En plus le mariage chanson-jazz est merveilleux. "Drones Personnels" était génial aussi, très Bashung en plus pop, et tout ce qu'il a fait avant (solo et productions pour d'autres) vaut le détour aussi

charlu a dit…

Je me souviens vaguement des précédents.. grosse production ?? j'avais écouté sans garder.
Celui là est vraiment renversant. l'esprit Saravah avec des flash Feu!Chatterton.
Archie Shepp comme si de rien n'était... dingue

TonTonMusik a dit…

je me réveille, je me bouscule et je tombe sur ton extrait, wouahhhhhhh que c'est beau, je me réjouis d'écouter la suite. Divine découverte Merci.

charlu a dit…

tiens si ça te dit Tonton.. une adresse mail et hop je t'envoie ;D

Il est très beau ce Babx, dramatique, mais beau.

Chris a dit…

Pas encore écouté celui-ci mais j'aimais bien les précédents, c'est à re-découvrir à mon avis. ..;)