mardi 11 mars 2014

Paul McCartney 85



MERCREDI 12 MARS :
JSF 8
"There's too much, too much, too much."

Un disque beaucoup trop compliqué, indigeste, ampoulé; il y a un peu trop de tout partout, mais... c'est pour cela que vous l'aimez...





La doublette épique « Tugs of war » et « Pipe of peace » a placé Paulo sur un nouveau sommet de carrière. Puis trois ans sans album (outre la parenthèse « Give my regards to Broadstreet »), c'est pas courant chez lui, l'absence sur scène non plus, cinq sans publique, et ce retour catastrophique cette année là, au Live AID.
Nous sommes en 1985 et Paul McCartney sort un album, le plus indigeste pour les médias, les fans et les ventes..pourtant.....


Beaucoup trop de choses vont faire de cet opus un objet que tout le monde va très vite oublier.
Trop d'effets, Paul se veut moderne et s'attèle à user des technologies sonores d'alors. Toutes les nouveautés de programmations y passent, les ordi, et il prend les 80's en pleine tète. Le son n'est pas le sien, Paul a le désir de renouvellement, trop. Sur « Press to play », il travaille pour la première fois avec Eric Stewart (Ten CC) vite remplacé par Hugh Padgham aux manettes. Il y a un batteur ultra moderne aussi Jerry Marotta. Sur « Talk more talk », sublime chanson expérimentale, il réunit même Phil Collins et Peter Townshend.. Il y a presque trop de monde dans le crédit.

L'album est trop high-tech, beaucoup trop compliqué pour la planète qui glisse sur le vinyl à la pochette trop décalée. Trop vieillotte, sépia, fleur-bleue quand on connait le contenu. Paul en fait beaucoup et ne décollera pas de la 21 ème place des charts, échec cuisant.


« Pretty little head » est une chanson single méconnaissable, vouant à l'échec tout non initié s'adonnant à un blind test. Trop expérimentale, trop 80's, les américains n'en voudront pas, ils sortiront à la place « Stranglehod », premier morceau de l'album.

Alors, pour redresser la barre et corriger, il sort en fin d'année un ultime espoir, « Only love remains », morceau typiquement Macca. Tony Visconti arrange les cordes, c'est un pur bijou, mais il est bien trop tard.

Trop de choses pour le pire, et pour mon meilleur. Même si je pense que ce n'est pas l'album à proposer pour faire découvrir Paul McCartney, (peut -on encore le faire découvrir ?), « Press to play » est un grand disque mésestimé, bourré d'idées, intelligent, extrêmement créatif. Le matériel d'écriture est là, et malgré l'époque et l'opulence des programmations, je trouve qu'il se dépatouille assez bien de la technologie, de sa faim et de sa curiosité.
Aucune de ses chansons ne sera reprises sur scène (sauf "Only love remains" lors d'un festival), Paul est fâché. Et il faudra même attendre 1989 pour voire naître le sublime « Flowers in the dirt »..le retour auprès d'Elvis Costello.

Écoutez la perfection sonore et le chant de Paul sur « Angry ».
J'aime particulièrement ce disque un peu too much partout, une maladresse ? Surement pas, faut pas oublier que nous sommes au beau milieu des 80's, et que tout sombre, Paul ultra-moderne, boudé, s'en tire très bien.

Paul McCartney 1985 « Press to play » label : MPL

32 commentaires:

Sadaya a dit…

IL L'A FAIT, IL A PLACE SON MACCATASTROPHE!!!
Je reviens lire plus tard, j'ai frôlé l'AVC.

Jimmy Jimi a dit…

Jamais écouté celui-ci, mais je remercie d'avance Sainte-Dropbox! J'ai placé mon Velvetloujohnnico, tu places ton Macca: vive les grands romantiques fidèles en amour!

Jimmy Jimi a dit…

Une question me taraude ne préférais-tu pas Macca au Fab Four?

charlu a dit…

C'est clair Djim.. j'ai une nette progression quant à mon affection pour les Beatles.. j'aime moyen le début, ça monte , ça monte.. puis bim, Paulo. J'ai vu pour le Velvet.. on fait comme ça maintenant.. vive les romantik's ;D

Sadayapaunbiteulseketaime, j'te réponds plus tard :D

Alexandre G a dit…

Ah, il est là le Paulo ! :)
Bien joué ;)
Il a plutôt pas mauvaise réputation, les gens ont un peu honte de l'aimer, mais il l'aiment quand même apparemment. Je l'avais écouté vite fait, mais derrière le son hyper daté, il y avait souvent de jolies choses, même si on est loin de Ram.

Le Zornophage a dit…

Marrant, ce que tu reproches à l'album est exactement le même problème que sur McCartney II de 80.
Celui là ? Je l'ai écouté et oublié, jamais bon signe.

Schweitzer Albert a dit…

Jamais été grand fan de Paulo après les Wings....même avec...désolé!

Pascal Georges a dit…

Heureux de voir que tu te débrouilles toujours pour placer Paulo...
Celui là je l'ai beaucoup écouté et apprécié, sacré casting et il fallait imaginer ça à sa sortie, alors que ce n'était pas vraiment la vague à surfer...
Aujourd'hui avec le recul, ça reste un sacré bon album...
Prochaine étape t'en aura bien un autre, tellement il en a sorti...
Cherche bien...
à +

charlu a dit…

Eh eh Alex.. comme ça c'est fait, on est débarrassé :D
Pas faux pour le Macca 80.. son tout pourri que j'aime encore moins, sauf que ce Macca II il a hyper bien marché, carton plein..alors que Press to Play, niet. Il est pourtant bien au dessus je trouve.

Yo Frac, t'as pas à être désolé..ça arrive ;D

Everett W. Gilles a dit…

No comment.
Je te réserve un chien de ma chienne.

charlu a dit…

;D

Chris a dit…

Quelle belle déclaration d'amour!!
Mais tout Paul McCartney est bien, non?! :)
La photo rétro de la pochette me plaît bien...

charlu a dit…

Viiii, tout Paulo est vachement bon ;D
L'est belle la photo hein !! même si elle est décalée par rapport au son.
J'vous envoie ça ce soir... si si, j'insiste..j'chu un fou moi.

sorgual a dit…

Mais c'est qui ce type ??? Ah si il me semble que tu en avais parlé une fois, ... Ca date des années trnte vu la photo ?

Vincent Lamusiqueapapa a dit…

Eh, eh, le McCartney de rigueur ;-)
Connais pas celui-là, en tout cas, rien que pour la pochette, c'est too much ;-)

Tourscher Jonathan a dit…

C'est qu'il le place déjà son Macca... Fait gaffe C, au bout d'un moment, ce n'est plus défendable...

charlu a dit…

pas défendable !!! faudra me passer sur le corps ;D..j'ai encore des bastos..ça va chier.

C'est clair la pochette est too much de plein trop d'trucs.

Keith Michards a dit…

Je n'ai guère suivi la carrière solo de Paulo, mais la simple écoute de l'énergique "Angry" me donne une envie folle de m'y plonger sérieusement.
Comme Jimmy, je prie Sainte-Dropbox !!!!!

El Norton a dit…

Avant de découvrir McCartney, il faut que je découvre l'oeuvre des Beatles. Autant dire que j'ai du retard, et qu'y a du boulot...
Je ne peux donc pas juger la pertinence de ton choix !

Jimmy Jimi a dit…

Hello El Norton,
Il faut que tu découvres l'oeuvre des Beatles... Diantre! comme je t'envie...

Everett W. Gilles a dit…

Mmmm, te passer sur le corps ...

Sadaya a dit…

Comment ça, pas un Beatles que j'aime?! Et George alors? Je préfère le groupe d'ailleurs, et Macca seul je ne peux pas. Enfin. C'est comme ça!

charlu a dit…

George !!!! arrfff, bon ok, c'est pas pire que ma belle sœur qui est amoureuse de Ringo !!! :D

T'as une photo Evrett, t'as pas une moumoutte Wilson j'espère ?? :D

charlu a dit…

Rhooo..en plus ils sont beaux tous les deux..Linda et Paulo ?? !!! oohhhh NAN ??? vous dites qu'il faut pas mettre sa meuf sur la pochette ?? vous êtes durs...

mais en plus j'adore George...

Francky 01 a dit…

Je connais très mal la carrière de Mister McCarthney dont ce disque.
En même temps, n'étant pas un grand fan des Beatles à la base, je ne me suis pas trop intéressé à la disco solo de Paul (mais j'ai peut être tord).
La pochette est très belle. Cette photo très glamour fait très style "Studio Harcourt".
A +

charlu a dit…

Franky !!!! t'aimes pas les Beatles..toi le défricheur de pop moderne !! :D
Pis t'as mal orthographié McCartney.. nan , ça va pas là.. moi le boss en orthographe...

T'ai filé le disk..tu me diras ;D
BIZ

Carl a dit…

Très bon disque! Je connaissais pas... Je trouve ça ludique. Il surfe avec les "jeunots" de cette époque (Talking Heads, XTC, les meilleurs!) Et se laisse traverser par eux. Très agréable.

Carl a dit…

Il me semble qu'il a collaboré dans ces années-là avec les excellents Godley & Creme... Peut-être que ça s'entend aussi...

Rabbit a dit…

Tout pareil que Franky... la pochette aurait pu faire une bonne cover chez Roy Orbison !

charlu a dit…

Cool Carl, merci de revenir pour tes impressions.. comme si on l'avait écouté ensemble ;D

Un truc de ouf la pochette.. en vinyl c'est encore plus impressionnant, j'ai dû l'acheter quand j'avais 17 18 ans.. sur la platine j'étais cloué..j'ai d'ailleurs eut du mal au début.. comme beaucoup :D

Till a dit…

Aïe ! Déjà la pochette c'est toooooo much. Après j'ai rien contre Macca, mais rien pour non plus en fait.

M'enfin, tu l'as casé encore une fois, tout va bien.

charlu a dit…

T'as vu.. j'ai pas fait exprès.