vendredi 9 août 2013

Cocorosie



J'avais été reçu à bras ouverts dans « La maison de mon rêve » où logeaient les frangines Casady. Un rêve absolument, un peu comme on va se poser quelques instants chez les sœurs Krumbble au beau milieu de la forêt. Quel songe fantastique.
Depuis, je suis toujours allé les voir avec la même émotion, sans me préoccuper de la rumeur, de l'étiquette. C'est bien, chez les Cocorosie, je m'y sens tout chose, j'y peux rien, j'aime complètement.

Rien n'a changé donc, j'avais pas trop envie d'en parler, mais je me suis dit qu'il fallait que je vous en parle. « Tales of a grasswidow » m'embarque. Ce doux patchwork à la modernité de petites fleurs sauvages effleure mon affect, pas trop envie de partir malgré le monde tout autour... un petit tour de magie. Psyché-folk à la petite voix mélancolique qui tremble et attire tous les willows arc-en-ciel.



Cocorosie 2013 « Tales of a grasswidow » label : city slang




12 commentaires:

La Rouge a dit…

Ah! C'est mignon. :)

Fracas 64 a dit…

Connais pas du tout Cocrosie. j'aimerais bien en écouter plus...

La Rouge a dit…

Charlu... Chris Watson était pas complet. je n'avais que deux chansons dans la box. peux-tu me le refiler?

Pascal Georges a dit…

j'adore ce groupe depuis le début d'ailleurs...
merci.

Francky 01 a dit…

Ça me fait super plaisir que tu ais aimé le dernier CocoRosie que je t'ai envoyé.
Perso, j'ai découvert total scotché les soeurs Cassady à la sortie de leur premier et superbe "La maison de mon rêve". Un disque Unique, singulier, rempli d'une douce poésie entre cauchemars et rêveries enfantines, folk bricolo lo-fi, samples "domestiques" de bruit du quotidien.....et ces 2 voix : L'une lyrique et l'autre beaucoup plus "pop".
L'année suivante (2005) sort "Noha's Ark" qui, bien que reprenant un peu les mêmes recettes et réussi, ne m'avait pas vraiment convaincu. La magie n'a plus autant opérée !! De même avec "The adventures of ghosthorse and stillborn" en 2007 où elles intégrèrent Hip Hop et électro à leur folk onirico-bricolo lo-fi !!
MAIS en 2010 avec "Grey Oceans", signé chez Sub Pop, je trouve qu'elles ont trouvé une inspiration nouvelle, sans pour autant laisser tomber leur marque de fabrique. Très beau disque.
J'ai parlé de CocoRosie à de nombreuses reprises sur mon blog (tape leur nom dans le moteur recherche de mon blog si ça te dis).
Et 2013 marque leur retour au sommet de la grâce avec ce "Tales of a Grass Widow" de toute beauté !!!
CocoRosie, c'est soit un univers déroutant pour certains ou complètement novateur et addictif pour d'autres. Un groupe qui ne ne laisse pas indifférent.
A + +

Fracas 64 a dit…

Je relance mon appel à mon petit Charlu pour une écoute Dropboxienne....

charlu a dit…

Viii je vais passé de Franky à vous...je balance... D'ailleurs Franky m'a filé des nouveautés pop moderne.. reusement qu't'es là, j'écoutais que du vieux...

charlu a dit…

Red... j'adore...j'ai l'impression à chaque fois que c'est Paulo qui me laisse un comm !!!!

La Rouge a dit…

La! La! La! :D

Francky 01 a dit…

Et bien cool si j'ai pu te refiler (ou aussi faire découvrir) tes nouveautés Pop moderne comme tu dis.
C'est la moindre des choses avec tous les trucs "vintages" que tu m'a refilé, et parfois fait découvrir !!!
Alela Diane, CocoRosie, Pure X, Iron & Wine, Orval Carlos Sibelius, Dean Blunt, The National et These New Puritans (un véritable chef d'oeuvre de "silence" musicale, entre Robert Wyatt, Talk Talk et Labradford)...Je me rend compte que je t'ai fait passé de sacrément bons LP (mais y'en avait que tu avais peut être déjà), du lourd et de l’éclectisme, bref, pour tous les goûts.
Vive le partage de nos découvertes, l'échange, la transmission de savoir...c'est un peu le rôle de nos blogs non ??!!!

A + amigos

Toorsch a dit…

Souvent croisé, jamais plongé...

orfeenix a dit…

J' ai eu la chance de les voir en concert à Paris, elles sont adorables , patientes avec un mot gentil pour tout le monde et beaucoup d' humour sur scène.