jeudi 13 décembre 2012

Greg Haines


Nils Frahm introduit le micro dans le cœur du piano. Greg Haines lui, le dénude intégralement, déshabillé de tout effet, d'influence externe, d'onde distordue. Juste deux corps à s'effleurer, des touches, des doigts, un art et des cordes tendues, amoureusement. Une relation charnelle très loin des colères, une danse féline délicate et spirituelle. Greg Haines sur du velours, vient déposer ses notes comme peuvent le faire Frahm, ou DustinO'Halloran, charnellement dévoué à son piano.

Du Chopin, Satie, sans habit.


Greg Haines 2012 « Moments eluding » label : kning disk
Produit par Peter Broderick
http://www.kningdisk.com/
http://greghaines.wordpress.com/2012/10/17/moments-eluding-ep-out-october-31st-on-kning-disk/
http://open.spotify.com/album/1W2wIlZhTOxneT9zrJFjP5
Merci Sb pour avoir accéléré l'écoute de cet album.

7 commentaires:

Pascal Georges a dit…

Bon j'enchaine...
Quel week end en perspectives...

Sb a dit…

En fait, tu me rassures, je me demandais si c'était normal d'être touché à ce point par du piano solo (Frahm & Haines). Merci!

Sb a dit…

je ne connaissais pas DustinO'Halloran... Transcendentalism ep est fantastique. Merci encore

charlu a dit…

Le piano solo, comme le violon et la contrebasse ça fait bim chez moi, je saispas pourquoi..autant la phyllarmonie me gonfle, que chaque instrument pris séparément ça le fait. Un peu comme une fète, 40 potes bof, un seul à la fois c'est mieux :D
Merci ESb pour tes infos

Pax, je t'envoie tout :D

Sb a dit…

Moi aussi, je préfère les petites formations aux grosses mais j'aime bien quand ça dialogue en duo ou en trio sentir l'émulation, la complicité et "comprendre" ce que fait chaque musiciens... Du coup quand un monologue me touche ça m'étonne autant que quand c'est une grosse formation. Du côté des grosses formations je suis absolument bluffé par le dernier Max Richter qui déconstruit les 4 saisons. C'est beau, puissant et jubilatoire.

charlu a dit…

D'accord avec toi..pour Richter..je suis mêm entré dans les 4 saisons grace à lui. Mais le minimalisme en général, c'est ma tasse de thé. C'est surement parce que c'est déconstruit ;D

Sb a dit…

Côté déconstruction la série des 5 disques recomposed chez Deutch gramophone est vraiment intéressante mais dans le même genre je suis hyper curieux de savoir si tu connais aussi la série des CMG "cabinet de musique généraliste"?