mardi 4 septembre 2018

Bruce Springsteen 1982



Eh bin voilà, c'est pas malin, merci les potes :D
Les 10 chansons les meilleures qu'il a demandé le Pax... ou plutôt nos préférées à nous. Un challenge sérieusement ludique de Pax ça ne se refuse pas. Alors voilà tous les albums du boss sont étalés devant mon air ahuri, quand je dis tout, c'est 73/84, le petit coffret rouge que j'ai chipé d'occas il y a 5 ans histoire de travailler ma moue musicale.
C'est où qu'il est ce super morceau là, quel disque renferme cet autre morceau fantastique qui m'a fait changer d'avis sur cet artiste pilier majeur et historique, faut tout réécouter.... oui car je suis piètre boss, un novice pour ainsi dire, je préfère de loin Bob Seger, voire Mellemcamp et ma curiosité ne date pas de si longtemps, même Antoine De Caune dans les 90's n'avait pas réussi à me décider..
Je n'avais pas prévu non plus de resté bloqué un fois de plus sur 82, comme chaque fois que je l'aborde, empêtré dans la grisaille du Nebraska avec tous les fantômes Young Dylan Prince Billy dans la brume. Oui la voix de Springsteen est unique, autre que ces trois là.

Maître Dev Tonio a des lacunes sur cet état là, qu'à cela ne tienne, je vais en mettre du Nebraska ;D. De toute façon elles sont là, mes chansons préférées de BS, comme des envies d' « Into the Wild » dans la pampa, solo, avec la botanique et le ciel lourd, le vent, l'absence de bipède et les grands espaces.
Trois fois qu'il passe ce disque depuis mon envie de bosser pour Pax. Ça la fout mal, pas moyen de couper pour mettre un autre, mes 10 chansons préférées du Boss sont ici....... à moins que......

L'idée du tricheur m'est venue quelques heures après moult écoutes... Nebraska sera ma Face A.. et voilà donc, la B, un horizon sans voûte plombée... Une fois de plus, il faudra que je replonge dans sa discographie, quel plaisir d'écouter certains trucs, et ce« Asbury Park NJ » vers qui je ne vais pas assez souvent.. tellement de belles chansons dont ces 10 là.


  1. Point black
  2. Jungleland
  3. Adam raised a cain
  4. New York City serenade
  5. The E Street Shuffle
  6. Racing the street
  7. Lost in the flood
  8. Drive all night
  9. The river
  10. For you

Et pour prolonger la gruge, un 45T en bonus, juste histoire de penser au succès du gars qui pourrait bien avoir quelques impacts énergétiques contagieux sur l'envie de reprendre THE BOSS.

1.Glory day
2.Hungry Heart

Bruce Springsteen 1982 « Nebraska »




10 commentaires:

devantf a dit…

Marrant comme on s'est jeté dessus.
En te lisant évoquant Bob Seeger (DETROIT m'attend, toujours pas ouvert le livre) Mellencamp... ce que M. Springsteen a pour lui en + c'est l'éventail, RANX nous expliquait l'apport de Stevie pour le pousser vers la Philly Soul, l'approche du folk et du country, plein d'envie, un peu comme Elvis Costello en bien plus populaire. Mais cette envie d'embrasser beaucoup de musique.
"The Wild, The Innocent And The E Street Shuffle" OK je vais pas tarder, "New York City Serenade" sera ma découverte avec NEBRASKA que je vais enchaîner...
Quoi de mieux que repartir sur nos fondamentaux pour ensuite découvrir.
Jimmy, sur son article sur Gene Clark me taquinait sur le temps qu'il me faut pour les Byrds (et Big Star) Un jour je vais m'expliquer sur ce besoin d'explorer pour s'approprier de nouvelles clés d'écoute. Et je crois que je les possède déjà pour les Byrds, juste que je cherche maintenant d'autres clés et que je n'ouvre pas toutes les portes avec les clés que je possède déjà (C'est beau mais est ce clair?)

charlu a dit…

C'est cet éventail que je vais surement découvrir. Déjà hier, les 1er albums ont chassé l'idée d'un born in usa systématique que j'avais de lui. Il y a pourtant encore pas mal de trucs que je zappe, qd ça me prend la tète, bruyant ou son moyen.. et puis surtout, il y a tout après 84 à découvrir :D dur.
Les fameuses clés, des trucs que j'ai besoin moi aussi pour déglinguer les préjugés. Là tu vois, je réunis qq trucs, billets de potes, livres et vais essayer de choper les albums de Costello pour bien me manger le gros bouquin avec lequel pour entrer, il faut bien qq clés nan ?? (tu vois je t'ai compris :D)

RanxZeVox a dit…

1/ New York city serenade
2/ Independance day
3/ Missing
4/ Point blank
5/ The river
6/ Incident on 57th street
7/ 4th of july
8/ Drive all night
9/ My city of ruins
10/ Streets of Philadelphia
Single bonus de la mort qui tue: Ain't good enough for me/Hungry heart

RanxZeVox a dit…

J'ai oublié la version acoustique période Nebraska de Born in the USA qui est peut être la meilleure de toutes.

Chris a dit…

Bon, ben y'a plus qu'à se (re)plonger dans cette discographie incroyable que je connais très peu...j'ai du écouter "Nebraska " quelque fois mais pas suffisamment pour m'en souvenir...
J'aime bien "Born to run " par contre...bref y'a du taf ! 😉

charlu a dit…

eh pas mal ton top Ranx.. incident, 4th july et independance.. étaient dans ma liste des 20, l'a fallu tailler dans le gras. ("cover me" aussi d'ailleurs)
J'ai vraiment un gros faible pour Point Blank.

Ah Street of Philadelphia j'adore aussi, elle n'est pas ds mon coffret, j'y ai pensé après coup, vraiment belle, en plus elle est ds le ten de Chris ;D

TonTonMusik a dit…

je fais un peu partie de ceux qui se sont arrêtés dans les rues de Philadelphia, son chant ne me convenant plus trop. Bon j'étais trop dans mes clubs de nuits alors le gros rock comme le sien et passé à la trappe !

charlu a dit…

Imagine, j'ai commencé il y a en gros 5 ans.. un semi remorque en pleine tète.
Moi j'aime bien le gros rock qui tache .. même si là, au fil de mes écoutes appuyées, c'est du millésimé qui coule.

RanxZeVox a dit…

Gros faible pour Point blank également, la version qu'il en a donné à Montpellier m'a mis sur orbite. Sublime et suivie par The river, ce qui te donne une idée de l'intensité du moment. Tiens, j'en ai des frissons rien que d'y penser.

Pascal Georges a dit…

Purée j'avais même pas vu que t'avais posté en article !
Vraiment désolé...
Bon on a commencé à bosser le pjt avec les ados - adam raised the cain est leur favori pour l'instant côté énergie / human touch est très difficile car il faut trouver une énergie continue à insuffler tout le long, et en plus je leur ai fait avec choeurs / born in the USA... tu commences et puis tu (ils) réalises (nt) qu'en fait y'a qu'un riff et qu'il faut tenir le cap environ 4mn30, un autre challenge s'il en est et puis y'a ce foutoir batterie au milieu...
ils ont adhéré...
j'ai pris dans vos retours respectifs et ça m'a bien aidé à peaufiner et confirmer. merci d'avoir joué le jeu.
on arrive à toussaint... trois titres en mode bien avancés.
cool, ça leur plait donc.

nebraska est un album que j'écoute tellement souvent que je ne peux t'en dire vraiment plus... c'est là que j'ai pris la dimension de l'artiste avec le live triple album... passé à sa sortie (pff pas d'hier ça) en boucle dans la voiture comme si c'était un arrêt sur image avec une incapacité à passer à autre chose. et avec son arrêt obligé sur le jersey girl de tom waits que j'ai toujours en favoris quel que soit le temps, l'heure, le moment... genre tu y reviens sans cesse là encore, un instant de magie.
récemment également impossible de zapper tunnel of love, bon les premiers bien entendu, mais ça ils sont passés dans le patrimoine collectif...
bizs