lundi 22 janvier 2018

Aaron Martin & Machinefabriek 2017



Ça tangue a n'en plus finir. La pluie rejoint la nappe des champs délavés, ma plaine comme la mangrove, marmelade chocolat.
Déluge sur le cerisier d'hiver en fleur, deux ou trois mouettes crient au dessus du muséum, c'est marée haute dans le bassin.
« Wings in the grass » l'averse en drone, « Arms turn slowly » comme le prunus subhirtella fleuri, « Leaves are swimming » je prends l'eau.

Cette deuxième collaboration entre Aaron Martin et Machinefabriek est un véritable bijou sonore. Paysagiste et architecte.... des cordes sur la machine.. « Close to dark ».

Aaron Martin & Machinefabriek 2017 « Seeker » label : dronarivm

Aucun commentaire: