jeudi 7 janvier 2016

Tigran Hamasyan 2015



Des chœurs de chambre font battre le cœur d'un piano pour une danse musicale d'outre temps. Histoire de cordes toujours, voix, piano, les terres glacées sont très loin d'ici, « Luys i Luso » est un voyage à travers la musique sacrée arménienne.

Yerevan l'épicentre géographique a regroupé le pianiste Tigran Hamasyan avec le State Chamber Choir local. Une église pour résonance, une musique d'émotions en trois dimensions.



La bande son intemporelle d'un hiver tiède et brumeux, historique et ancestral.



Aucune âme qui vive à des vallées de là, juste un endroit, une nef, un chœur qui bat, un son à dévaler là vers ces pierres ancestrales au milieu desquelles des cordes dansent et flottent.


Tigran Hamasyan and Yerevan State Chamber Choir 2015
« Luys i Luso » label : ECM



4 commentaires:

Mylène Gauthier a dit…

Bon dieu! Bon dieu! Bon dieu!

charlu a dit…

et c'est pas fini ;D

Chris a dit…

Un beau début d'année avec Charlu!!
Les disques précédents de Tigran sont pas mal non plus...

Pascal Georges a dit…

Tu nous fait la totale,
je vibre !...
THX