dimanche 19 avril 2015

Richard & Linda Thompson 75




Juste avant de partir pour la spiritualité, avec en plus la naissance de Teddy du même nom, Richard Thompson et sa compagne Linda offrent à la discographie familiale un disque sublime. Si les paroles et les visages expriment un mysticisme appuyé, la musique elle reste coutumière du blues country folklorique de l'esprit Thompson. « Pour down like silver » est séminal et surement qu'un jour, le jeune Bonnie'Prince' Billy en herbe a dû tomber sur cette lumière divine « Night comes in ».

En fouillant dans les bacs Thompson à la recherche de nouvel opus familial (« Family »..les Thompson au grand complet), je suis tombé sur cet album rare, une occasion improbable pour une pièce inconnue. C'est un folk britannique , un blues éclairé par l'océan, le boitier du disque est émeraude comme la transparence du fond marin des Cornouailles.



Mon poisson grille sur des braises de charme, j'entends le colza exploser à vue d'œil dans les champs alentours, il fait chaud sur mon hamac à écouter le couple me chanter le paysage. Je suis grisé, pas envie de bouger, juste laisser tourner ces chansons jusqu'à la nuit.

Nous sommes en 1975, Richard Thompson a déjà derrière lui 5 albums avec Fairport Convention, un solo et deux avec Linda. « Pour down like silver » est un petit miracle dominical.

Richard & Linda Thompson 1975 « Pour Dwn Like Silver » label : island

2 commentaires:

Devant Hantoss a dit…

Houaahh tu me fais replonger chez un artiste terrible et multi forme. Je dois au dico Assayas sa découverte, l'enthousiasme de l'article est vraiment prenant. Surtout qu'il précise une couleur qu'il y a dans les paroles que je ne retrouve pas dans l'ambiance musicale, du moins pas aussi noir, aussi haineux même. Genre "hard luck stories"
Du coup je me prends un autre album que je n'ai pas, il en a tellement fait, tous passionnants... Je vais attaquer "Sunnyvista" tandis que je me refais un "Pour Down Like Silver"
Et cette pochette intrigante? Son passage à l'Islam! Merci de l'avoir remis en haut de la pile
"Dimming Of The Day; Dargai" est si beau!!

charlu a dit…

Moi aussi Tonio, j'ai replongé dans qq opus Thompson. Y'a une belle couleur, et comme tu dis, dans la musique, on ne ressent pas cette dureté explicite.
Pas encore réussi à écouter le "Family" qui est sorti y'a peu..