lundi 20 avril 2015

Mount Eerie 2015



Phil Elverum est un artiste atypique, une voix ankylosée, un minimalisme morose avec quelques envolées électriques sur des drones blancs... du Grandaddy sous des horizons glacés.
Son univers a toujours enthousiasmé mes virées crépusculaires, la beauté abîmée de menus ténèbres enjolivés par une poésie défoncée.

A la limite de l'expérimental, les divagations alambiquées de « Sauna » font planer l'esprit sur des nappes acides et introverties. Depuis The Microphone, Mount Eerie est à suivre fidèlement pour sa création personnelle, sa beauté torturée et sa claustrophobie pâle de grande envergure.

C'est un grand voyage romantique et gothique à la fois, une éternité sous cette petite heure de splendeur sonore.

Mount Eerie 2015 « Sauna » label : P.W.Elverum & sun

2 commentaires:

Chris a dit…

Des paysages glacés...
Je ne connaissais pas du tout, je pars à la découverte de cette musique intrigante...!

charlu a dit…

Si tu veux approfondir, y'a qq pièces rares du gars, pas moins sombres..puis son groupe The Microphones chez K records.. c'était un peu plus léger..quoique.