samedi 24 mai 2014

Mayra Andrade




Une adorable surprise me tombe dessus, bien coincé entre deux averses. Depuis que mon disquaire a eu l'idée aberrante de séparer géographiquement le jazz, le classique, le blues, la soul et la world des autres styles, je me perds à choisir un stand, mon temps est imparti, et je visite beaucoup moins le fond de salle où sont rangés les albums de traditions planétaires. C'est comme ça que je suis passé à côté de Mayra Andrade.

Nova est venu réveiller ma curiosité, épaulé d'une nouvelle averse à attendre dans ma caisse que le déluge passe. C'est bon la musique dans une voiture quand il pleut dehors. Un petit air désuet et sensuel est venu me séduire, un doux reggae, un hymne à la pudeur, une pur merveille chantée en français, « Les mots d'amour » irrésistible, m'a embringué.
En français, comme quelques autres titres, mais Mayra Andrade chante aussi en anglais et en portugais et je pense à « The living road » de Lhasa. Lusophone, elle a fait le tour du monde, vit à Paris. Ses racines, c'est le Cap-vert. Le créole capverdien, c'est sublime.

Autodidacte, elle s'est entourée pour ce quatrième album de quelques pointures: Yael Naïm, Piers Faccini, Tété, Benjamin Biolay, Hugh Coltman...
« Lovely difficult » est le nom de son nouvel album, ce grand disque de diversité culturelle.
« Ilha de Siantago », un hymne pour arpenter les contrées, « Meu farol », un hymne à l'amour et au romantisme.. tout le disque est un hymne.

Des coups de cœurs comme celui là, il en arrive pas souvent. Mayra Andrade, mas découverte du jour.

Mayra Andrade 2013 « Lovely difficult » label : columbia








7 commentaires:

Mylène Gauthier a dit…

Ça sonne vraiment bien. J'aime.

charlu a dit…

Le Cap-Vert de Cesaria fait des ravages :D
Je t'envoie ça la Gaugotte ;D

Mylène Gauthier a dit…

Gracias!

Mylène Gauthier a dit…

Faut que tu écoutes absolument le Birch and Meadow dans l'envoi de l'autre fois. C'est super bon.

Devant Hantoss a dit…

Quel apaisement. Le Cap Vert m'avait déjà attiré avec Lura et bien entendu Cesaria.
Si vous voulez une goutte de bonheur, on s'écoute le duo Cesaria et Salif Keita. Amore...
En attendant je me suis repéré le NAVEGA en médiathèque de la jeune dame.
Merçu Charlu

Sb a dit…

J'n'l'avais pas loupé celui-là quand il est sorti en novembre 2013... Beaucoup aimé...

charlu a dit…

Oh oui, un véritable apaisement sensuel avec une chaleur juste ce qu'il faut.
T'es ouf avec ce duo, une des plus belle chanson .. d'ailleurs cet opus de Salif est une vraie réussite... mais cette intro à deux sur 7 min me bouleverse.

On est ts d'accord sur cet artiste alors :D