jeudi 29 mai 2014

Ben Watt



Il travaille beaucoup sur son label Buzzin'fly, il est DJ, il a écrit deux livres, et il a surtout œuvré 15 ans auprès de Tracey Thorn au sein d'Everything but the Girl.
De part et d'autre de ce lourd CV, il y a deux albums solo, son premier en 1983 « North Marine Drive », et « Hendra » qui vient de sortir dans les bacs.

« Hendra » est peut être une synthèse de ce que l'on pourrait attendre d'un disque de pop parfait. Les chansons sont millimétrées, dosées, construites sur des fondation résistant à toute épreuve. L'érosion, le succès, les séismes, le travail, les collaborations, une vision de la mélodie, toutes ces vertus sont venues à bout d'un long silence discographique. « Hendra », c'est tout ça enfoui sous une forme de simplicité, des écoutes qui finissent par devenir évidentes, « The gun » (un petit côté Bill Fay), « Forget » sont des petits bijoux.
C'est très précis, c'est folk, pop avec des petites poussées rock, c'est une longue ascension vers la maturité, c'est Californien et Anglais, c'est bon quand on aime les disques de Bradly Drown Boy, David Mead ou encore Kevin Tihista.

Ben Watt sort un album personnel de grande classe, cool, parfait.

Pour l'anecdote, il y a du beau monde dans le studio, notamment Gilmour sur le lumineux « The Levels ».

Ben Watt 2014 « Hendra » label : unmade road/caroline



3 commentaires:

Chris a dit…

Ah, je me demandais si c'était bien ce Ben Watt là...et oui... ça a l'air d'être une pop efficace (donc très bien!), on est loin du son de la fin des Everything But The Girl!
Si l'album est comme les extraits...;)

El Norton a dit…

C'est marrant, j'avais jamais entendu parler d'Everything But The Girl avant, mais depuis 3 jours, c'est la 3ème fois que le hasard me conduit vers ce nom.
Et les deux extraits me plaisent bien. A approfondir, donc.

charlu a dit…

Perso, je connaissais pas Watt, mais plus son groupe (Horn était la "vitrine"). Je viens juste de connaitre son nom et sa présence sur 2 décennies.
EBTG n'était pas trop mon trip, pour le coup là, je suis agréablement surpris.