jeudi 3 octobre 2013

Cloud Control / Volcano Choir



A part peut être « Moon rabbit » qui ressemble en mieux à un mauvais Beach Boys, le nouvel album de Cloud Control est un bijou de pop élégiaque, collégiale, grandiloquente, aux mélodies planantes.
La son est spacieux, organique, électrique et moderne. Les australiens se classent parmi une pléthore de groupes « pop moderne », mais avec en plus, un charme dans l’écriture, jonglant avec voix neutres sous des effets de chorale saturée près à se jeter dans le vide pour glisser sur les convections. Les rythmiques et les idées musicales accrochent. Juvénile, frais, luxuriant et innocent, « Dream cave » est une belle surprise à extraire des trouvailles musicales de ces derniers temps.

Les nouveautés justement, avec quelques rapprochements de pochettes qui se croisent, le retour des Girls in Hawaii déjà chroniqué, et celui des Volcano Choir. Des effets de vagues sombres aux allures de montagnes, du bleu roi en pétrole dilué, la trinité océanique, une triangulaire géographique, Australe, Belgique, Amérique du nord.
Justin Vernon use de Volcano Choir pour s’exprimer à travers une pop électronique loin de son deuxième pseudo Bon Iver. Cette autre pop moderne évidente de Jagjaguwar, même si elle invoque une certaine monotonie à la première écoute, « Repave » nous transporte dans des espaces aux larges ordonnées, tout en gardant une certaines inertie dans les abysses. Il faut se laisser légèrement dériver par la houle pour adsorber les effets aériens de ce deuxième album, qui rappelle les belles heures de The Postal Service.
 
Volcano Choir ou Cloud Control ?? je choisis les australiens.


 
Cloud Control 2013 « Dream cave » label : infectious music
http://www.cloudcontrolband.com/


Volcano Choir 2013 Repave” label : jagjaguwar
http://volcanochoir.com/
http://www.youtube.com/watch?v=dp127U0EJoI&list=RD02AQVUiEWA1Pg


Aucun commentaire: