dimanche 13 octobre 2013

Broderick & Broderick



Comme une belle éclaircie de fin de journée qui vient balayer des heures grises, « Broderick & Broderick » souffle sur les flans de quelques lourds nuages.
Une demi douzaine de chansons et pièces instrumentales suffisent a éclaircir le plafond. Ce mini 33T est une aubaine à ébrouer sur le visage, un petit air tiède de lumière tamisée, un air celtique frais néo-classique.
Peter Broderick et son père, se sont laissé aller au grès du vent à égrener des airs légers de cordes. Peter arrange, Steven aux notes, un peu de field recording, un chant, une histoire de famille. « The thunder dance » par exemple m'emmène sur les airs folkloriques et doux de Mike Oldfield.

Ce miracle blanc et turquoise injecte le printemps. Et pourquoi pas voir dans cette hécatombe chlorophyllienne annoncée, le cycle nourricier des prochains beaux jours à venir. C'est court, c'est trop beau pour se répandre, le son est sublime, il n'y a que des cordes, piano, banjo, nylon, basse, violon ….. Une nouvelle fois Peter Broderick affiche ses sentiments artistiques les plus tendres, les plus délicats.

Peter Broderick 2013 « Broderick & Broderick » label : team love
http://teamlove.myshopify.com/products/tl064
http://www.peterbroderick.net/
 

3 commentaires:

Till a dit…

Hi Charlu

Pas encore écouté la famille Broderick mais j'ai vu que le nouveau Macca était déjà dans toutes les bonnes box. Belle réactivité, on en attendait pas moins :-)

Sb a dit…

Parfait en effet, Merci. Encore un que j'avais loupé... mais ça va j'arrive à suivre. C'est qui la fille qui chante? Elle fait partie de la famille?

charlu a dit…

Je sais pas Esb..y'a que les initiales sur le vinyl.. y'a un gros texte en anglais derrière mais je suis un bille en british.. vais approfondir :D ça s'trouve c'est la frangine ;D

Yessss Till..une fois encore notre chère fnac de Chartres balance les nouveautés le samedi qui précède la sortie mondiale.. du coup, je suis allé me ballader dans les rues beaucerone la fleur au bec.. ça m'a fait un bon samedi soir et une nuit agitée à triturer la compo de trois ou quatre chansons... eh eh.. y'm'tue ce gars là :D