lundi 15 avril 2013

Albin De La Simone



Albin De La Simone, c'est la ritournelle grisouillarde, une foule de p’tites misères qui attendrissent, une envie de se rouler en boule, se recroqueviller dans une promenade solitaire à cogiter les anicroches de nos rames. La moue sur les bords d'un ruisseau à flâner, une légère euphorie peut surgir, juste à déboucher sur une éclaircie de clairière. C'est la substance de ce qui se passe dans le cerveau de chacun humainement constitué. Nous sommes tous de petits comédiens malades à la merci de la moindre émotion avec dans le quotidien une embellie possible à la simplicité, au cours ordinaire des choses. Cet album est la bande son de toutes ces petits trucmuches mélancoliques et rieurs, comme on pu l'être les histoires clémentes d'Alain Souchon.

Il n'y a pas de rébellion chez Albin, juste des contrariétés sentimentales avec lesquels il faut bien avancer, c'est juste « Un homme », un mortel.

Toujours aussi touchant, le nouvel album d'Albin De La Simone s'introduit plus encore, touchant, attachant, mélancolique et langoureux. Il est chez Tôt ou tard, auberge où les sentiments se dégustent. Une féroce envie de danse molle.. seul.

Albin De La Simone est un grands chansonniers, un beau trancheur de vie fine, d'invitation à la lecture d'histoires de tous les jours, et ses mots claquent, sonnent et chantonnent, il sait les poser sur une portée bien dessinée.



Albin De La Simone 2013 « Un homme » label : tôt ou tard

http://www.albindelasimone.com/  







2 commentaires:

La Rouge a dit…

Ça m'intrigue ce truc... vais plonger. Adieu et merci.

charlu a dit…

Vas-y à fond.. si tu aimes Pierre Lapointe avec juste en plus beaucoup d'intimité et de timidité.
Ceci dit, tu m'as jamais dit ce que tu pensais de Souchon ??