lundi 6 mai 2019

Aldous Harding 2019



« Je me connais quand même un peu » ….. comme le dit Dominique A dans ma chanson préférée de « La Fragilité », si elle avait été là, devant moi, « J'aurai baissé les yeux ». Peu importe le vent, l'Autan, la Bise ou la Balaguère, je me tiens fébrile devant le souffle d'Aldous et peu importe la houle je me la coule doucement.
De Feist à Joni Mitchell, de Stina Nordenstam à Mus, voire d'Anna Ternheim à Keren Ann, je noie toute ma pauvre faiblesse d'âme au fond de « Designer ». J'ai une vague idée de moi..à la recherche sans cesse du trésaill.... frisonn.... frémissement. Le Très frimissement d'Aldous Harding.

« C'était un matin comme un autre
Je n'étais à rien préparé...... »
Le vent m'a fait lever les yeux...

Aldous Harding 2019 « Designer » label : 4AD

5 commentaires:

TonTonMusik a dit…

Je me demande comment tu fais pour nous proposer tous les jours des sorties "d'où ... je ne sais pas ..." et tous ces artistes que je ne connais pas. Ton travail de friche mérite un Oscar de la Curiosité Musicale. Encore une fois c'est doux , c'est léger, c'est frais, c'est à écouter avec plaisir en plus. Merci pour cette superbe découverte (je me répète). Trop fort 🎧👍😎

charlu a dit…

Merci Tonton, je suis flatté. Elle je la suis depuis ses débuts..découverte avec le magazine Magic pour moi.
Content que ça te plaise Tonton.

DevantF a dit…

Tu me portes l'estocade. Elle est présentée un peu partout. Mais je n'avais pas envie, cela me semblait trop austère et de ça je n'avais pas envie. Envie de "bigger than life", de lyrisme, de solaire et d'explosion.
Bon, je m'y suis mis puisque tu a su proposer un type d'écoute.
La surprise (pas nouvelle) c'est ce jeu vocale, pas d’esbroufe qui penserait à la même chanteuse entre "designer" et "damn"
Sans oublier "Zoo Eyes", un vrai trouble de la personnalité vocale ;-)
Résultat? Moins austère que je le pensais, colle bien quand même avec ce 8 mai parisien où tout est gris.

charlu a dit…

Ah ouaih, j'avais pas vu l'adéquation des humeurs. Dsl ;D
Moi c'est ma came l'austérité des sons, chantés ou pas.
Très différent du précédent, énorme, sombre et majestueux.

Bon je vais me faire pardonner

Francky 01 a dit…

Excellent disque Indie Folk made in 2019 !!! Le précédent "Party" (2017) volait déjà très haut, mais cette fois, "Designer" tutoie les cieux....toujours plus haut, toujours plus beau...et émotionnellement très puissant. Avec seulement 3 albums à son actif, Aldous Harding est Une des grandes songwriters actuelles majeures.
Et j'aime bien cette pochette au graphisme dépouillé.
Merci de l'envoie.
A +