mercredi 27 juin 2018

Alex Bevan 1971



Une petite virée dans le passé pour chanter cette petite chaleur qui nous dilate les poumons.
Du BJH des débuts, du Gene Clark, du Mickey Newbury, y'en a dedans, comme cette chanson merveilleuse de Waters « Grandchester Meadows ».

1971 ah les beaux jours, premier album d'Alex Bevan, inconnu pour moi avant cette écoute, rare, poésie folk pour étendue champêtre ondulant sous la chaleur des moissons qui entame leur bal poussiéreux.

Alex Bevan 1971 « No Truth to Sell » label : big tree records
 


2 commentaires:

Chris a dit…

Quoi, BJH ??!! 🤣🤣 Carrément ! 😉

charlu a dit…

Euh, ouaih, j'y suis allé un peu fort, car j'ai entendu juste 2 ou 3 chansons folk soft du BJH, genre Vanessa Simmons.. mais bon, jle place de temps à autre ;D