dimanche 29 mars 2015

Black Yaya



Qui se souvient de « Turn off the light » ?
Le Lo-Fi des HD s'est volatilisé en très basse fidélité ludique synthétique. Herman Düne n'est plus. David-Ivar évolue, il est ailleurs, très loin d'André qui garde précieusement le flambeau. Dans les bacs il n'en reste plus qu'un de visible et je préfère Stanley Brinks à Black Yaya.

« Black Yaya », on dirait du Lennon période « Menlove avenue », ou « Mind games » produit par Sébastien Tellier.

Black Yaya 2015 « Black Yaya » label : city slang


11 commentaires:

Chris a dit…

Ah je me disais bien...Herman Dune!!! J'adore!!!! :)

charlu a dit…

Oui, moi aussi, sauf qu'ils s'effondrent.. y'a que André qui reste bon.

Jimmy Jimi a dit…

Je ne l'ai pas encore écouté. 'tain, tu me fais peur!

charlu a dit…

J't'assure.. je suis resté total froid, déjà leur passage chez EMI avait entamé le truc, mais là, c'est le presque rien...

Jimmy Jimi a dit…

Je crois qu'il est bon d'oublier ces histoires de labels, chacun a le droit d'espérer devenir accessible à un peu plus de monde. Le Clash (et beaucoup d'autres) ont connu ce type de procès: ça ne les empêchaient pas de nous offrir des chef-d’œuvres...

charlu a dit…

J'oublie tout dès que c'est bon.. là franchement ce disk là, c'est à des années lumières de "Turn off light". Je pense réellement que Black Yaya est bien loin d'un chef d'œuvre...
Ceci dit, j'ai pas de doute sur le succès de son "évolution", et je pense à André qui fabrique ses disk lui même et les apporte directement chez le disquaire.
Bref.. je me suis hasardé à balancer un billet "négatif" ..ça fait bizarre ;D

Sadaya a dit…

J'allais dire, ça fait bizarre! J'en suis restée tout con! Ça change, mais ça fait du bien quand même!

Francky 01 a dit…

Herman Dune : Je sais que t'es super fan d'eux Charlu, surtout de leurs débuts très "lo-fi", anti-folk !!
Même si "Giants" est génial, que beaucoup considèrent comme leur dernier bon disque, j'aime quand même bien "Next Year in Zion" (2008) ou "Strange moosic" (2011). A noter, leur good "Black Session" enregistré en novembre 2006, période "Giants". Si tu n'as pas et tu la veux, dropboxage possible.
Black yaya, je n'ai que très peu écouté mais les premières impressions ne sont pas trop négatives. A explorer plus en détail afin de donner un avis tranché.
A +

Devant Hantoss a dit…

Pour une fois, je ne t"ai pas suivi... J'ai pris et j'écoute. Il me semble qu'il n'y a pas d'esbroufe, que le gars crois en la suffisance... de ses chansons. "Watchman" et son harmonica, j'adore!! Et tu enchaînes sur un titre bien amical

charlu a dit…

Yes mon Franky..un pur et dur, depuis le début en direct live.. donc un peu vrillé quant à la découverte ou le renouveau. Franchement.. écoutez André "Stanley Brinks".. du moins qq uns de ces (hyper) multiples sorties juste pour l'esprit.
remarquez.. personne n'a parlé de Herman Dune .. juste Black Yaya .. nan ??

Jimmy Jimi a dit…

Le premier titre est plutôt bon, mais c'est vrai que ça se gâte vite. Il y a même un moment où j'ai cru entendre du disco mou comme chez Daft Plouc!