mardi 20 novembre 2018

Gilberto Gil 2018



Janvier tombe sur ma plaine, froid trempé à lourds flocons, du gris à faire frissonner le jaune enflammé du Gingko Biloba.
Qu'à cela ne tienne, janvier tombera aussi sur ma platine, celui de Rio. On va pas se laisser miner par le calendrier déboussolé.
Gilberto Gil vient d'ajouter une pièce à sa monstrueuse discographie, une bouffée de chaleur en plus à notre novambrier.

Gilberto Gil 2018 « Ok ok ok » label ; biscoito fino

3 commentaires:

Chris a dit…

Ah le Brésil! Histoire de se réchauffer un peu...😉

devantf a dit…

J'imagine (et même je sais) les étés plus chauds que ça. Là, c'est une fraîcheur Torpeur, tu as envie de te projeter dans des nuits de brises pour donner et recevoir des bises. Belle parenthèse et je retourne à mon B.A.D. non, pas le Michael...mais le Mick ;-)

charlu a dit…

Pas torride je te l'accorde, juste de , de la douceur, un truc qui me conviendrait bien pour remplacer ces 3 mois à venir chez nous qui tous les ans me ravage le slip ;D