mercredi 3 mai 2017

Juniore




Une petite tendance à reluquer du côté des filles hexagonales m’envoie direct vers les Juniore. Moins fleur bleue les petites rockeuses, plus saignantes, plus Seigner, plus retro avec du 60’s dans les 80’s. « Ouh là là » c’est guitare basse batterie avec du synthé vintage cosmique façon Burgalat, touchant, rayonnant comme un Holden ou un style Little Rabbits « En retard » avec Françoise Hardy en lead vocal. Facile et efficace, ce trio un peu yéyé des temps nouveaux nous balance un brulot rock'n'boogie pop des plus excitant.


Bon j’avoue, Samy Osta est à la production, et j’ai beau être hermétique à La Femme, il a quand même bossé pour Rover et Feu!Chatterton. Juliette Armanet à son « Alexandre », elles ont leur « Antoine », et leur seul point comme c’est « L’accident ». 

Sont vachement bien les filles de par ici. 

Juniore 2017 « Ouh là là » label : sony




4 commentaires:

Keith Michards a dit…

Cette boîte à rythmes et cette voix un peu mécanique me font un peu penser à Edith Nylon qui sévissait dans les années 8O.
Plutot sympa et pas ringard du tout !

Alexandre G a dit…

J'ai beaucoup aimé aussi, on en avait parlé et on a même eu l'honneur d'avoir un j'aime des filles de Junoire en personne sur Face book haha ;)
En plus je les ai vues 2 fois en live (La Femme et Brigitte, niveau artistes féminines francaises y'a de quoi faire même si c'est pas ta tasse de thé et que dans la femme y'a beaucoup de garçons !), et je te la fais courte elles sont géniales en live

Alexandre G a dit…

(en premières parties de la femme et Brigitte, c'était pas très clair)

charlu a dit…

mais oui, c'est pour ça (boite à rythme) que j'entends aussi bien du 60's que du 80's. Du coup ça passe bien.

Alex, c'est une découverte pour moi, j'apprends plein de trucs sur elles, et tu vois, de la famille de La Femme, mais j'ai rien dit ;D