mercredi 10 février 2016

Aidan Baker 2015 suite





Le vent s'est paralysé, la flotte en trombe a saupoudré les axes empourprés. Il va falloir surprendre le muscle pour avancer. Aidan Baker est une palette infinie, des nuances de sons terriblement météorologiques. Ce « Stimmt » là aborde un post rock lourd et glacial luttant sous des averses élégiaques et gothiques. Le son planant fusionne avec l'acier qui vrombit.



 
Puis la colère du ciel s'effondre et laisse la lumière s'infiltrer pour des cellules en paix, le chant des éléments et le bruit du cytoplasme.

C'est pas les quatre saisons, ni les trois, c'est une trilogie climatique que je déguste cloitré sous mon crane, un triptyque qui me bouffe le cerveau comme une tempête multicolore. « Stimmt » est une pure merveille sonique, un hymne à la rudesse des grands froids, coincée entre deux accalmies planantes qui le tiennent en cage, « Half lives » et « Elements ».


Aidan Baker 2015 « Stimmt » « Elements » label : arcolepsy

4 commentaires:

Devant Hantoss a dit…

Je ne connais pas ni ne peux écouter. Mais à te lire, j'ai l'impression que nous avons notre musque pour le dérèglement planétaire. Mais avec un feu de cheminée, pour survivre .. et à boire pour vivre

charlu a dit…

T'es pas loin de la vérité Dev.. le tronche collée au carreaux, la cheminée qui pète, et un madiran pour la chaudière.. Ce mec là m'épate ..un disk par mois, du son à foison..

Francky 01 a dit…

Oh merci mon Charlu, quel cadeau !! C'est une véritable orgie sonique que ce quadruple envoi !! Des symphonies bruitistes, des odes telluriques et cosmiques ! Post rock, Expérimental, Ambient/Drone, noise...un superbe patchwork stylistique.

A +

charlu a dit…

De Nada mon Franky.. tu l'as dit, une symphonie terrible.. moi je suis bluffé par STIMMT.. le son, les teintes, la pochette, l'envoi guitare qui vient du ciel et du mercure..