vendredi 21 août 2015

Courtney Barnett



Un p'tit bout de buzz boxe sur les rocs des hits bien plus haut que Rachel l'écossaise. Courtney lâche la moue Lo-Fi et « Small poppies » est un sommet.
C'est un rock pimpant intrépide et trempé, incarné par une australienne marmaillant avec sa vitalité nonchalante et rajeunissante.

Deux Eps comme tremplins l'année passée, et cet album cohérent, vitaminé, « Sometimes I sit and think and sometimes I just sit » est un frais défilé brut et pur de guitare/basse/batterie..et Courtney l'ardente au chant flemmard qui a du pouvoir dans le garage, juste comme ça, sans se la jouer..merci Nico ;D



Courtney Barnett 2015 «Sometimes I sit and think and sometimes I just sit »
label : marathon artists

5 commentaires:

Francky 01 a dit…

J'écoute ce premier LP de Courtney Barnett depuis quelques temps sans m'en lasser.
Un p'tit coté manifeste "slacker" (cher à Pavement), son lo-fi, garage rock, grungy et Power pop survitaminée...on peut dire qu'elle maîtrise son sujet. Il y a du Pixies, du Pavement, de la Cat Power et du PJ Harvey des tout débuts....mais revue et corrigée par la trinité rock guitare-basse-batterie de miss Barnett !! En prime, le titre d'album le plus "surréaliste" à rallonge de l'année.
A +

Joe Fracas a dit…

J'avais chroniqué deux fois la demoiselle sur mon blog. c'est bien pour les raisons que vous énoncez plus haut. Voilà! Bon choix!

charlu a dit…

J'vois que vous êtes accrocs les p'tits gars ;D
M'a bien pété le cerveau la gamine.. un talent et une facilité manifeste. Ptite fraîcheur d'été

Francky 01 a dit…

Fracas : C'est d'ailleurs grâce à toi que j'ai découvert le disque (après avoir lu moult articles élogieux) !!!
"..P'tite fraîcheur d'été..", tu l'as dis Charlu !!!
A +

charlu a dit…

J'ai un gros défaut..je tape jamais dans les Eps.. ses deux premiers je connais même pas ..et j'ai bien fait t'attendre.. gros gros disque.