mercredi 25 septembre 2013

Sebastian Plano



Nos allures modernes nous poussent à médire à défaut de méditer. La médisance fait rage au quotidien, chaque seconde, et il faut s'enduire d'une imperméabilité sans faille pour surfer sur ce purin, glisser, planer juste ce qu'il faut, pour à peine au dessus, contempler ce qu'il reste, ce dont personne ne prend le temps d'observer.
« Impetus » est un hymne à l'air ambiant, aux paysages, une épopée cinématographique, de ces fictions décalées dans lesquelles il faut s'immerger pour ne pas être happer par la trappe, englouti par les gargouilles gloutonnes.
Denovali propose son nouveau remède à la misère des âmes, sa nouvelle méditation. Elle est une auberge qui accueille des paysagistes du monde entier. Sébastian Plano est un néo-classique argentin, son nouvel album arrive chez nous, violon, piano, accordéon pour de belles hauteurs mélancoliques.

Sebastian Plano 2013 « Impetus » label : denovali

http://www.sebastianplano.com/
 
 

8 commentaires:

Fracas 64 a dit…

ça m'a l'air bien chouette ça...

La Rouge a dit…

Il semble que les paysages sont choses faciles. Mais m'en fout, la nature est belle vue de terre et puis sous-terre. Moi, j'ai jamais aimé voler anyway. Quand y'a trop de bruits, il faut savoir fermer les écoutilles pour se protéger et puis ça me permet d'avoir plus le temps de vous lire. Le temps file vite.

Sb a dit…

Magnifique, fantastique, extra, merci.

charlu a dit…

Oui les p'tits gars.. c'est un disque qui arrive comme une marée ou un équinoxe, le ressac néo-classique.

charlu a dit…

Yes Red les paysages sont tellement faciles que plus grand monde ne prend le temps de les contempler... c'est juste s'abandonner et laisser place au regard.
Pis tu sais que je suis un terreux, je décolle jamais, je m'enfonce jamais.. vertige et claustro..trop besoin d'air.
C'est pur ça que j'aime cette musique sans voix, je décolle, mais toujours fixé au sol. Si je pouvais voler, j'irai juste en haut de ma tour :D..pas plus. Pis nan, elle est bien plus belle d'en bas...
Quand y'a trop de bruit, je mets mon casque ;D

Bizzzz

Arno Duane a dit…

Belle découverte, j'aime beaucoup.

Francky 01 a dit…

Chouette texte à propos de la médisance trop présente et quotidienne. "..médire à défaut de méditer.." C'est tout à fait exact, hélas !!!
Encore une belle production Denovali, après dernier Field Rotation, tout de beauté malade, froide et glaciale.

P.S : Il y a dut avoir un p'tit problème avec ce dossier dans la dropbox car je n'ai reçu que les titres n°4 et 8.
A +

charlu a dit…

Yes Franky, ça devient fréquent. Je recharge pour toi ;D