samedi 28 septembre 2013

Bill Callahan 2013



Ce soir, j'ai envie de retrouver du velours, des intonations, de l'alcool et des fidélités. Je vais rejoindre un ami, jamais déçu avec lui, pas de surprises, mais je n'en ai pas envie ce soir. Je veux du chaud, du bois et du crépitement d'âme, un peu de lueur dans les yeux avec de l'humidité aussi, juste ce qu'il faut. Du timbre ouaté dans les cordes. Un lieu commun, un endroit qu'on aime, des odeurs d'arabica, des silences aussi, qui en disent longs. La longueur d'une carrière, la douceur des ambiances.
 
Ce soir, j'écoute « Dream river » de Bill Callahan.
Jamais déçu...et puis, ces huiles montagnardes, depuis deux albums, me rendent dingue.



Bill Callahan 2013 « Dream river » label : drag city





3 commentaires:

Francky 01 a dit…

Il a l'air pas mal ce "Dream river", tout comme celui d'avant ("Apocalypse") ou encore avant ("Sometimes I Wish We Were an Eagle").......Bill Callahan, Smog ou encore (Smog), qu'importe le flacon (ou le pseudo), tant qu'on ait l'ivresse !! Tel Will Oldham sous ses différentes identités, sa musique est toujours inspirée. Alternative country, Indie Folk, Blues folk, Pop....Les grands espaces, l'Americana !!!
C'est vrai que ces 2 dernières pochettes peintes, véritables tableaux, sont magnifiques.
A +

Fracas 64 a dit…

Je l'ai , bien sûr, mais je ne l'ai pas encore écouté. Il m'étonnerait fort qu'il soit décevant...

charlu a dit…

Yes Franky & Frac, pas de surprise, mais du bon œuvre.. c'est un nouveau cru. Fidèle.. bien...
de l'ivresse.. tranquille, de la haute fidélité.