lundi 29 novembre 2010

80's en bref

Mme Pastel, Blake, Hopblog (chips et rosé) et Rodg ont une influence 80's indéniable sur mes écoutes. Aussi, ils sont beaucoup plus perspicaces sur l'actualité musicale qui subit un revival eighties manifeste depuis que les Stroke en ont remis une couche il y a 10 ans, aussi, je lis et j'écoute.

Warpaint du côté de Mme Pastel, Twin Shadow chez Blake, Violens chez chipsetrose, je prends et j'ingère à la façon d'un Rodg qui m'a insufflé les bases il y a quelques années (Wire, Joy Division, Xtc, The resident, Oingo boingo, the love and the rockets...). Ceci dit, même si à cette époque, je gardais une œil affamé rivé sur les 70's, j'écoutais avec du recul et j'y retourne maintenant que le son me paraît meilleur.
Complètement à côté de l'époque je tentais vainement quelques actualités . Aussi, « Dreamtime » des Stranglers (pourquoi celui-là est mon préféré du groupe ?), « Be yourself » ou même « Revenge » d'Eurythmics, « Afterburner » des ZZ Top, « Communards » en 1986 et qui est remonté à la surface il y a deux ans avec Antony en habit d'Hercule, ou encore Talk Talk, et surtout « Diesel and dust » de Midnight Oil, étaient les rares galettes à me donner satisfaction.



Warpaint ("the fool"), une fille de plus que les Au Revoir Simone et les guitares sont très hautes, vaporeuses, les voix superposées collent exactement au son très proche de Piano Magic. 7,5/10










Twin Shadow ("forget") après un départ difficile (« tyrant destroyed ») régale dès « We were dancing », batterie, basse, claviers, tout rappelle cette époque cold synthétique. On est proche d'Ariel Pink, Neon neon sur Lex records, Frantic pour les groupes récents, mais aussi Echo& the bunymen, xtc pour jadis. Un disque que j'écoute en boucle sans en être bavard. 7/10






Violens ("amoral") quant à lui, est assez insupportable, une grosse bouillie sonore (un peu comme le visage de la pochette) mêlant du très mauvais U2, du New Order en recherche d'inspiration et du Lotus Eaters bruyant. Un gros cliché bien gras et inutile. 3/10








Tamaryn ("the waves") mélange son esprit 80's avec des guitares 90's (froides comme Gérard Manset à l'époque de « lumière ») comme les précurseurs Lush sur une base Joy Division et une voix Mazzy Star. Le shoegazing s'étend à l'infini élargissant les lumières et les paysages. « Dawing » est un sommet et rappelle aussi les mondes sombres de Piano Magic. 7/10








Zola Jesus ("stridulumII") m'avait fâchée avec son "The spoils" allergisant et rêche. Avec « Stridulum II », la réconciliation n'est pas loin, mais il faudra encore que je passe outre cette monotonie vocale et ce cliché cold-goth faussement planant. 5/10





New chain ») des Small Black est passé chez mon disquaire du boulevard Saint Michel pendant une séance de fouille goulue habituelle. Euhh...un autre cliché qui fait tâche sur le label Jagjaguwar, presque aussi insupportable que Violens et encore plus synthétique et systématique. 2/10











Enfin, The Cavalcade avec le précieux et rare (dans les bacs) « many moons » reste peut être le petit instant de magie. Une boite à rythme, une guitare qui a le trac, un synthé rétro à la Kim et des compo à peine croyables de fragilité à tel point qu'on les croirait fausses (« no strength »). La gémellité avec Shack des début (et donc The pale fountains ) m'est apparue évidente dès les premières notes. 8/10







Bon, y'a encore du boulot, va falloir que je bosse à fond, que j'approfondisse, en attendant, je vais aller chercher les 80's dans les ondes 70's de « before today », le dernier Ariel Pink. Et puis pour la pertinence des repères, et des analyses moins faussés, il y a mes amis bloggeuse et blogger (les récurents souvenirs 80's de Blake notamment).

4 commentaires:

Blake a dit…

Plutôt sympa ta chronique néo 80's tous azimuts, j'espère n'avoir pas déclenché chez toi une épidémie de "eightiesries" ;-)
Et pour quelqu'un qui dit manquer de références à ce propos, je trouve que tu jongles bien avec toutes, et même d'autres...

Je ne connais pas Tamaryn et The Cavalcade, il faudra que j'y aille voir (entendre plutôt)
À + !

charlu a dit…

Je n'écoute des 80's que depuis 2001 environ grace à un vieux pote Rodg ex chanteur dans un groupe punk (echo & bunymen en ce moment ), mais pour l'actaulité c'est vrai que j'ai encore besoin de tuyaux, alors bien sûr que je vais fouiner chez toi, nouveautés et souvenirs (immense ta chronique sur Jona Lewie, morceau que j'avais totalement oublié..)
J'en ai pas parlé mais perso de ce qui provient de cette époque, je suis très fan de REM.
Tamaryn est dispo facile (dezer), mais The Cavalcade j'ai vu nulle part, c'est un tuyau de Magic! (qui est aussi pour qqchose dans l'influence 80, ils n'aiment que ça), et chez Gibert depuis lundi seulement...je suis un dinosaur, j'achéte des disc.

Bye a+
Charlu

Francky 01 a dit…

Pour ce qui est de Zola Jesus, perso, son Ep "Stridilum" (ou "Stridilum II") est excellent, très psot-goth/cold wave !!!
Je te conseille aussi de 2009 "New Amsterdam" car moi aussi je ne suis pas fan de "The spoils" !!

Si tu es branché années 80' ces temps-ci, avec ce revival shoegaze ou cold wave, je te conseille ceux qui sont à la base de tout, c'est à dire Jesus & Mary Chain, The Pastels MAIS surtout mes Madeleines de Proust perso, les mythiques Spacemen 3 (alias les deux co-leader Sonic Boom et J.Spacemen). Disques les meilleurs : (1987) "The Perfect Prescription" (1988) "Performance" 1 live DANTESQUE ET mon préféré "Playing With Fire"1989 : entre space rock, néo psychédélique et pré-shoegaze....Sonic Boom a continuer sous son nom (son chef d'oeuvre "Spectrum")
ou avec SPECTRUM (son autre groupe), par exemple "SOUL KISS (GLIDE DIVINE)" de 1992
ou E.A.R = Experimental Audio Research. Il te faut "The Köner Experiment" de 1997, un disque de techno drone planant et psyché.

J.Spacemen alias Jason Pierce a fondé SPIRITUALIZED. Chef d'oeuvre "Ladies and Gentlemen We Are Floating in Space" (1997) mais aussi son dernier album "Songs in A&E" (2008), retour miraculeux de la mort (pneumonie)...

Et The Fall, Section 25, Liquid Liquid, Joy Division, Gang Of Four, Wire, The Wedding Present, The Sisterhood, Bauhaus, Fugazi, The Pale Fountains, les first Sonic Youth, Hüsker Dü, Minor Threat, Violent Femme, etc.....

A + + + +

charlu a dit…

Francky, ta connaissance musicale et ton phrasé me plait énormément.
J'apprends grace à toi que Pierce c'est Spritualized que j'adore énormément.
De Spacemen 3, je n'ai que J.Spaceman + sun city girl sur drag city... dèguisé en M Jackson.
Je vais approfondir Francky, ton anthousiasme est contagieux et va balayer ma réticence aux 80's. Super, j'adore ces échanges comme avec Blake.
Ta liste me donne le vertige, je connais Liquid Liquid, Gang, Section 25 (bof)et surtout WIRE et JOY DIVISION que j'adore.
Ecoute, merci mille fois Francky pour ce retour riche, si c'était pas un commentaire, ça mériterait une chronique... super.
Amitiés