vendredi 21 octobre 2016

Michael Kiwanuka 2016




Des codes qui explosent.

La dimension et l'envergure décollent tout comme la joie, le bien, le mal ou le moins bien, des chœurs pour le meilleur, des riffs et des plages musicales en apnée, un gospel suffoquant avec de la soul planante pire encore, Marvin Gaye croisant Gilmour et des nappes sur une croute qui explose, des horizons sous des ciels et vice et versa, je suis bringuebalé à l'écoute de ce grand disque.

Kiwanuka comme Harcourt dévisse les formats. Des complaintes terrestres en lévitation. Michael rock, un décollage tout en douceur avec tout ce qu'il faut d'en dessous pour s'éjecter plus haut encore, plombé, magique, aérien, du limon qui crache... ce disque soul est une canopée dont on voit les racines. « Love & Hate » comme pour regarder d'en haut toute la misère d'en bas.
Oui je sais la pluie ça mouille, mais les écritures et la musique nous soignent comme il n'est pas possible de guérir. Clavier qui dégouline et guitare qui décolle sur de la soul qui transperce..
Des mois que j'écoute ce disque sans pouvoir m'y étendre .. mais là il faut quand même que je cède.

Je découvre en rédigeant ce billet qu'il était temps d'écrire (merci mon Pap's ;D), les versions live sessions encore meilleurs je trouve, plus poignantes, vivantes. Du coup je replonge à nouveau et sens monter à nouveau la nuit blanche martelée par le refrain, les accords et les chœurs entêtants du Love and Hate .. je vais une fois de plus tanguer dans le sombre du ressac lunaire quitte à me klaxonner la gueule sur un roc improbable, un croc-en-jambe sous-marin pour mieux être éjecter vers le je-ne-ne-sais-quoi de céleste qu'on est pas près de nous expliquer.
Et c'est tant mieux.

Ce disque est …......

Michael Kiwanuka 2016 « Love & Hate » label : polydor
 

9 commentaires:

Devant Hantoss a dit…

Une de mes grandes écoutes... A défaut d'être une époque innovante, Pink Floyd + Marvin Gaye, on osait pas y penser.
Tu as raison pour le film des sessions.. Pas besoin d'effet, nous voulons croire que cela se passe comme ça un enregistrement/ Zen et bonheur... Merci Charlu

Mylène Gauthier a dit…

Hello Charlu. Tu peux me le retourner seul, celui-là? Je n'ai pas pu le chopper. Le dossier est vide. Merci.

Mylène Gauthier a dit…

Je l'ai trouvé aussi. Pas besoin de réenvoyer! :D

Chris a dit…

J'avais vu un titre assez long mais j'ai oublié le titre. .c'était limite progressif, juste grandiose. .!!! Il a bien évolué le p'tit gars !;)

Chris a dit…

Et de quoi ils parlent tous ? D'Harcourt ? KIWANUKA? Je n'ai rien reçu pour ma part. ..:(

charlu a dit…

mais oui..comprends rien...j'ai pas encore envoyé les 2 artistes "grandes évolutions" Ed et Michael.. suis hyper mollasse.. c'est en train de charger...

En tout cas, ce Kiwanuka est très prog effectivement, le mélange est à tomber.. le disque que j'écoute le plus fréquemment depuis des semaines.

Mylène Gauthier a dit…

C'est magnifique! Viens d'écouter. :) Je sais pas, j'ai reçu Ed pis Kiwanuka avec dossier vide puis un deuxième envoi avec musique mais entre temps, j'avais trouvé ailleurs. Les mystères du web.

charlu a dit…

Pas grave Mimie.. faut virevolter entre les mystères.. le principal c'est que tu l'écoutes et que tu aimes...Kiwanuka m'a transpercé.

-Twist- a dit…

Quel disque oui ! Vu en concert et si l'ensemble était très beau, je pense qu'une version avec des choristes aurait encore plus de gueule. Je le vois bien passer l'été prochain en France, et j'en serais. Et puis, quelle voix !