dimanche 13 juillet 2014

Andrew Bird 2014


 
A nouveau une chanson qui éclipse toutes les autres, accapare le reste. «Giant of Illinois » me laisse sur place, moi qui aime bouger, m'émouvoir sans me mouvoir, et je reluque les accords, je yeute le chant qu'on lui connait bien. Andrew Bird a délaissé le violon électrique pour un americana traditionnel. Le violon, il apparaît plus rarement, et sur « My sister's tiny hands » il vient tanguer ses cordes acoustiques dans une ballade celtique poignante à pleurer.
C'est en fait des reprises avec son groupe des chansons de The Handsome Family, travail qu'il avait amorcé sur « Weather System ».

Le nouvel opus d'Andrew Bird est une bande-son idéale pour flâner sur les routes sèches des Causses d'une petite région aux montagnes douces et plissées, de la country folk en carburant.


Andrew Bird 2014 « Things are really great here, sort of .. » label : wegawam music



7 commentaires:

Chris a dit…

Ca fait quelques semaines que cet album est dans l'ordi mais pas encore écouté...et ça fait 2 ou 3 chroniques qui en parlent, il va falloir que j'y vienne...;)

Devant Hantoss a dit…

Comme Chris, surtout que j'aime bien les Handsome. Belle écoute avant que je ne replonge la tête dans le démontage (raté) de mon BBQ

Alexandre G a dit…

Ah content que tu l'aies aimé celui-là ! :) Je l'avais vraiment adoré, il a ce truc poignant en plus... Très touchant. D'ailleurs depuis j'écoute beaucoup de country. Hank Williams en tête.

Ca et la pop écrite par Bob Gaudio (Four Seasons, Watertown de Sinatra...), la faute au Jersey Boys d'Eastwood. Tous les jours je me fais le best of des Four Seasons, c'est dingue.

Plus du blues et du rock'n'roll des années 40-50, la faute à un super bouquin sur les pionniers. Et puis à cause d'un docu sur de Roubaix, ben fatalement j'en écoute plein aussi. Je suis un type influençable en fait. Mince.

Toutes ces musiques, de Big Bill Broonzy à Hank à Andrew Bird à de Roubaix à Frankie Valli, ont en commun une certaine simplicité, dans le sens sobriété. Pas d'embrouilles, une mélodie, une putain de voix, et de l'émotion, brute. Grande classe, donc.

charlu a dit…

Je suis AB depuis ses début, via le label fargo.. jamais déçu, je reste fidèle, et j'avoue avoir été dérouté à la première écoute de celui-ci.. country, avec une voix un poil burinée.. c'est un magnifique album, il est dans ma bagnole..je roule avec :D

Francky 01 a dit…

Andrew Bird, un artiste que j'admire beaucoup. Ai adoré nombre de ses albums. Un violoniste-siffleur virtuose. Par contre, je n'avais pas capté cette nouvelle sortie. Le titre mis en écoute est sublime.
Ce dernier né, j'en serai bien preneur (dropbox possible ??).
A +

charlu a dit…

Vi Franky.. mais pas tt de suite.. suis en vac dans l'Aligot.. promis dans qq jours ;D me connecte ponctuellement, juste pour vous voir mes amigos.

Francky 01 a dit…

Merci pour ce dernier Bird que j'ai eu à mon retour de Crète ce lundi soir.
Excellent, magnifique et sublime. Un très bon cru Birdien après un "Break It Yourself" moyen sans être totalement décevant.
Malgré que se soit des reprises, on jurerait entendre des créations tant il en a fait sienne chacune de ces 10 chansons.
Andrew Bird est décidément ultra doué, musicien, chanteur, siffleur, compositeur et interprète virtuose.
Merci encore pour ce magnifique cadeau, ce disque estival idéal !!