Wooden Wand



James Jackson Toth est un autre trublion psychédélique acoustique. Sous le nom de Wooden Wand, il a autoproduit une grande quantité de cassettes et Cd-R avant de sortir deux superbes albums sur différents labels. « Harem of the sundrum and the witness figg » en 2005 chez sotf abuse, puis « Second attention » en 2006 chez Kill rock stars, un peu plus électrique et sous le nom de Wooden Wand and the sky high band. D'obédience Zimmerman, Ben Chasny et In Gowan Ring, Wooden Wand se perd dans son country-folk apocalyptique, un song-writing traditionnel barré et étincelant.
On se rapproche de la lumière avec son dernier ouvrage « Death seat ». Un fois de plus Michael Gira ouvre ses portes, accueille et intègre. Son art se purifie sous les éclairages tamisés de Young God records.
James Toth est l'alias de beaucoup de noms, dont le plus connu en présence de sa compagne Jessica Toth, Wooden Wand and the vanishing voice. WW nu est accompagné ici des restes du Cerberus Shoal, œuvrant chez Gira sous le nom de Fire fire.

Ce disque est somptueux, clair, affecté, toxique, bouleversant comme un Birch Book. Sa voix comme contaminée avoisine étonnement celle de Gira (on dirait que c'est lui qui chante sur « sleepwalking after midnight »et "servant to blues"), Dylan par moment et Nick Cave quelquefois (le superbe « Ms Mowse »). La présence d'une multitude de musiciens fait déguerpir la rugosité rustre de ses productions habituelles. Une très belle orchestration acoustique opulente aux arrangements limpides et prestigieux.
Voici donc un admirable virage opalescent qui j'espère va propulser sa visibilité vers une carrière plus méritée.
Un petit séjour dans les profondeurs des bocages normands m'aura suggéré quelques écoutes, les plus boisées du moment.

Wooden Wand 2011 « Death seat » label : young god
www.younggodrecords.com
www.myspace.com/woodenwand
quand on aime : birch book; michael gira, bob dylan, six organs of admittance

échelle de richter : 8,75
support : cd
après 3 écoutes.

le petit bijou du disque :

Chronique multi-média ici.

Commentaires

Francky 01 a dit…
Hello.

Je ne connaissais pas Wooden Wand. Son folk apocalyptique à l'air très hypnotique, attirant et prenant. Dark Folk ??? Folk hypnagogic ?? Folk onirico-psychédélique ??
En tout cas, ce disque me parait terrible. Encore une découverte grâce à toi. A mon boulot (animateur socioculturel en maison de retraite médicalisée),il y a un docteur gériatre qui est très bricoleur, artiste en récup'. Il passe régulièrement le matin à mon bureau boire le café et on s'échangent des idées, des techniques, nos dernières découvertes, etc..Il appelle cela "notre marché de connaissances" !
Et bien, c'est cela que l'on fait par blog interposé : un marché (gratos), un troc de connaissances artistiques !!!
A +
charlu a dit…
Ton phrasé percute, j'adore tes synthèses, tu devrai svraiment diffuser tes commentaires en billets. Ceci dit, tu as de la chance de pouvoir échanger au quotidien. Perso, je reste assez solo dans mon monde...sauf depuis que je vous ai,mes amis boggeurs.
Je reste acroc à notre "marché de connaissances" à nous. Notre gratuité artistique d'obsessionnels musicaux nous soigne. Ma médiocrité guitaristique, ma peinture sinusoïdale me fait sombrer dans ces billets de musique comme une thérapie.
MERCI d'être là Francky....merci pour le tuyau Radiohead.. je ne savais pas non plus qu'il y avait un nouveau .. je l'écoute, c'est Radiohead, c'est très bon à écouter...du Radiohead quoi. Entre nous KID A est le genre de chef d'oeuvre qu'on ne fait qu'une seule fois.
BYE

Articles les plus consultés