mardi 4 janvier 2011

Gene Clark


Puisque nous sommes à fouiller dans la boite à « Fuzzy », allongeons la main, ferrons et ramenons un autre remède à l'oppression hivernale. Gene Clark est là, calé au fond depuis 2003, depuis que la réédition de « No Other » est parue avec pas mal d'inédits et de bonus. Il est venu à l'époque remplacer une vieille K7 audio un peu pourrave.
Cet artiste maudit a quitté prématurément les Byrds en 1966, laissant le groupe mythique à la gloire qu'on leur connait. Il a aussi quitté la vie prématurément en 87 après avoir essuyer pas mal d'échecs commerciaux à travers une discographie poussive et totalement boycottée par le publique. Dans ce catalogue, il y a pourtant « No Other » qui s'écoute inlassablement. Sorti en 1974, ce disque est maintenant devenu une référence. Il suffit d'écouter les pistes une à une pour réaliser l'injustice de l'époque et le bon sens aujourd'hui de réévaluer le chef d'œuvre. Il faut aimer le country porté sur la pop patte d'éph, David Crosby, Stephen Still, Tim Harding, Doobie Brothers, le blues, la soul... pour entrer dans ce disque parfait. Y a t-il un morceau qui se détache du lot ? Moi je vois pas, il faudrait une écoute vierge.. "no other » est un monument soul, « some misunderstanding » un hymne country, « the true one » qu'on dirait qu'Eddy Mitchell l'écoutait en préparant son café noir, « strength of strings » un slow ravageur avec une voix rivalisant avec Steve Winwood et csn.... et « lady of the north ».... à tomber. Sorti en 1974 au côté de « 461 boulevard ocean » de Clapton (à défaut de sa nouvelle moumoutte..oui je suis traumatisé). Le succès pour l'un, le ratage pour l'autre.
Tiens, "461 boulevard ocean" pour embrayer et rester en 1974, je m'en bats l'esgourde, je reste près de ma boite tant qu'il fait pas minimum 25°C dehors, avec du soleil et des nuages de safran bâtard qui nous saupoudre.

Gene Clark 1974 « no other » asylum records.
réédition 2003 sur warner.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je passe par hasrd (puisuqe je cherche un Mitchell Eddy) mais tu as raison, cet album est beau au delà de...

charlu a dit…

c'est clair, je le passe très souvent, hallucinant de beauté vu sa discrétion totale ..
Tu cherches quoi comme schmoll ???