samedi 25 septembre 2010

Sinebag


Alexander Schubert est un visionnaire et un compositeur allemand bourré de projets. Il traine ses bande-sons du côté de Leipzig. Complètement sédui par son deuxième album sous le nom de Sinebag « Près de la lisière », j'ai approfondi ce microcosme et ses pages en découvrant au fil des clics un monde riche et impliqué. « Près de la lisière » donc est une cure de relaxation, une profonde plongée hypnotique dans un paysage sonore idyllique, une séance de sophrologie qui va et vient entre plages musicales acoustiques, soit au piano, soit à la guitare, et field-recording délicat soit intérieur, soit extérieur. Cette profonde exploration est une invitation intime chez un ami musicien, dans une maison de campagne au printemps. Totalement abandonné aux bruits, les idées engourdies s'évaporent dans l'air achronique et vont sonner à la porte d'Alan, comme à l'époque où nous étions de la même manière invité à son petit déjeuner psychédélique. Des œufs sur le plat crépitent, des ustensiles se heurtent, des allumettes craquent, la savate traine, des accords s'égrènent, une voix se réveille, des céréales absorbent le lait comme brûle une forêt d'eucalyptus, la vaisselle et l'eau qui coule... le tout entrelardé de quelques accords légers qui laissent l'auditeur totalement engourdi. "Grantchester Meadows", à la même époque, invitait aussi tendrement à passer l'après midi au bord d'une rivière, les mêmes oiseaux, la même guitare, l'eau qui coule et l'abeille qu'on écrase avec le journal plié.... Il se passe aussi tout cela dans la maison d'Alexandre Schubert, du côté de Liepzig, en plaine campagne...mais il faut rentrer se réfugier car l'orage gronde au loin et la pluie commence à s'abattre sur le décors.
Sinebag 2005 "Près de la lisière" label : ahornfelder
quand on aime : "alan's psychedelic breakfast"; "granchester meadows" des Pink Floyd.

Aucun commentaire: