mercredi 5 juillet 2017

Dan Auerbach 2017





Dan a laissé au vestiaire son blues rock de serrurier détrempé pour une pause estivale 60's déroutante. Ce sont des ballades pop soul comme si de rien n'était alors que tout y est.

Pas improbable que les auto-radios frissonnent cet été au son de « Waiting on a Song », Dan fait ce qu'il veut, heureux, il gambade avec ses notes et sa gratte débranchée ou pas. Boots foulant les feuilles d'érable, roots sucré, un petit sirop sympa pour l'été.


Dan Auerbach 2017 « Waiting on a Song » label : easy eye sound



8 commentaires:

Till a dit…

Ah tiens, Auerbach en mode pop-soul. Je suis curieux d'entendre ça. Remarque le dernier Black Keys avait déjà amorcé un virage non ?

TonTonMusik a dit…

Ce qu'il y a de différent ici, c'est que les posts sont souvent "découvertes totales" pour moi, comme celle du jour qui me plaît pas mal, même plus... beaucoup. Merci du boulot.

Everett W. Gilles a dit…

J't'enverrais tout ces zazous chez le coiffeur moi ...




Bon, je dois faire une fixette mais je me dis que Beck (qui a amorcé ce virage il y a déjà quelque temps ...) il en aurait fait une bombe atomique sournoise de cette chanson ...

charlu a dit…

Pas faux Till.. mais à ce point .... ouaih ok, sur qq lignes, j'aime bien mais le snake me manque un peu...

C'est joli mon Tonton..merci.. j'ai vu Sacha chez toi.. nan..c'est pas chez Sosh..mais bon, je te prépare qq trucs sauf que je me barre en vacances.. à voir ;D

Tu dis ça Evrett parce que t'as plus de tiff. Mais c'est pas faux, moins flagrant mais y'en a.. ceci dit en prod le Dan il est un poil au top. C'est lui qui limait les dents des clés ??

Alexandre G a dit…

C'est vraiment l'évolution logique du son du gars, ça s'entendait sur son premier solo, et ça s'est amplifié sur les Black Keys sous l'influence de Danger Mouse, depuis Brothers à El Camino puis Turn Blue. C'est un peu le disque de The Arcs en moins ambitieux aussi.
C'est pas étonnant comme disque, c'est attendu, mais ça passe bien quand même !

Bastien Etienne a dit…

Merci pour l'info, j'étais passé à côté.
Sans vouloir le restreindre à un genre, je le préfère amplement dans un style plus bluesy, comme sur son premier album solo. Pas trop convaincu par ce 60's FM notamment à cause des choeurs, même si je reconnais que les instrus sont vraiment chouettes.

charlu a dit…

J'adore El Camino, une tuerie de disque.. bizarre d'ailleurs qu'il ait filé la prod à D.Mouse.. lui qui a un excellente vision sonore.. oui, attendu, ou plutôt pas choquant. S'il est super agréable, je préfère aussi son côté blues rock.

Tourscher Jonathan a dit…

Je tourne autour de celui-ci mais j'avoue avoir un peu lâché le mec sur ses derniers projets. Un petit sirop léger pour l'été. C'est bien envoyé ça CMan, ça donne envie pour le coup.