lundi 6 mars 2017

Radar Bros 1999



 
On voyait d'eux un mélange de Neil Young et de Pink Floyd. à l'aube d'un nouveau siècle je me suis précipité sur Radar Bros pour ces raison là. Je les ai gardé depuis pour plein d'autres, avec le vague sentiment qu'il y a aussi dedans du Grandaddy, du Smog.
 

« Singing Hatket » me suit comme une fringue sentimentale qu'on ne lave sous aucun prétexte, comme une paire de boots véritables qu'on porte jusqu'au dernier bout de croco qui ne tient qu'à un fil. Des jours de grande chaleur, il m'arrive de ne rien faire de ma carcasse alourdie et engourdie par ces douze chansons climatiques, une journée pour rien comme je les adore. Un poil bougon, un rythme poisseux, slowcare blues Lo-fi, la gueule emplâtrée par un mauvais réveil, quelques millimètres de plus et mon hamac va frotter la terre craquelée. Faudrait que j'aille resserrer les nœuds, je vais attendre la fin du disque, « You 're been hired » m'ordonne de ne pas bouger.
Ouhh là, pas question que je m'engueule avec qui que ce soit, si mon boule gratte la poussière et que le balancement s'arrête, mon cerveau cajolé par cet americana planant fera le taff. Rien n'arrêtera le tangage mou d'un arbre qui me porte, une fois de plus.
 

Le trésor d'une étagère, un vieil album discret qui me colle à la peau depuis des décennies.. pépite de discothèque.. p'tit bijou, coup de cœur permanent...pouarrfff, on verra plus tard pour le titre. Radar Bros distille, je me rapproche du globe et mon cul embrasse la croute terrestre.


Radar Bros 1999 « Singing Hatcket » label : chemikal underground


3 commentaires:

Chris a dit…

Je crois que Magic aimait bien mais jamais écouté, par contre la maison "Chemical underground "est pas mal il me semble. ..

charlu a dit…

Yes, un joli collectif.. avec entre autre Arab Strap.. et y'en a dedans aussi.. un peu.
Je vais aller fouiller mes Magic, si ça s'trouve j'ai vu ce disque chez eux

Devant Hantoss a dit…

Oui, oui, le Pink Floyd acoustique que je n'apprécie que depuis peu en fait. En vieillis.. heu murissant.. ou bien depuis que j'ai abandonné le pastis pour le vin blanc? Tout est possible. Ensuite je te lis et soudain une furieuse envie de...
SPIRIT (pas le white) mais le "Nature's way" Un titre qui s'approche de tes textes, un genre de petit moment de bonheur qui me prend à la gorge ou aux tripes (mais quand?)