mardi 3 juillet 2012

Mount Eerie 2012



J’ai déjà avoué tout le bien que je pensais de Mount Eerie. Le dernier opus ne me fait mentir en rien, son ascension est incontestable. Mûrissement, maîtrise parfaite avec «Clear moon » qui garde l’équilibre entre balades gothiques à la limite d’un post rock poétique et un songwriting boisé affublé de tristesse majestueuse. La mélancolie, c’est d’ailleurs sa ligne de conduite.

Le slowcore de Phil Elverum est une douce injection qui nous dérobe le sol, une longue fuite, un épais voyage aux contrastes appuyés, une symphonie de landes perdues et de collines troubles.

La musique de «Clear moon » est plombée comme un Migala ou Arab Strap, avec des nappes fantomatiques de Robert Wyatt et quelques touches éraillées des guitares de « Dead man ». Et toujours des montagnes sonores anthracite, juste sous des ciels impénétrables. Toujours des contrées, où seule la nature règne avec sa violence et fascination. Un voyage vers des paysages irréversibles, là où Phil Elverum vit.

Mount Eerie 2012  "Clear Moon"  label : pw elverum and sun
Echelle de richter : 8,8
Support cd
Après 3 écoutes












4 commentaires:

Markab a dit…

Salut Charlu,
Je suis ravi de te retrouver sur ce dernier disque de Phil Elrum après quelques temps d'absence.Je trouve que le côté electro ? électrique ? -je ne sais pas trop- du disque lui va drôlement bien, et puis j'aime ces compositions plus prégnantes, plus incisives que dans le passé, notamment avec The Microphones. Bref, c'est mon album préféré de l'artiste -dans une discographie que je ne cerne que dans les grandes lignes- et de l'année. Je me le passe et repasse très souvent. Je vais le ranger tout près d'artistes rares comme Idaho, Rivulets ou même Zelienople dont je te recommande le dernier disque : musique fragile, aux contours flous vers laquelle je reviens sans cesse.
PS1 : J'ai enfin trouvé le Phantom Dog Beneath The Moon (the moon, toujours), mille excuses de n'avoir pas répondu à ton message et merci !
PS2 : merci aussi pour la superbe découverte de The Magnetic North, autre gros coup de coeur qui m'a beaucoup accompagné récemment. Dans un monde plus juste, on devrait entendre ce groupe partout, non ?
PS3 : Quel magnifique Incendie !!! C'est fort, très fort, à mon gôut peut-être ce que j'ai vu de plus fort chez toi, Charlu. Alors, vas-y, cet été, continue à mettre le feu !

Dino Palladino a dit…

Merci Charlu; encore une magnifique découverte! Par contre je trouve le CD nulle part...
Un grand bravo pour ton site; que je suis de manière assidue.

charlu a dit…

Voilà pour le disk Dino http://newalbumreleases.net/45434/mount-eerie-clear-moon-2012/#more-45434
et merci pour ta fidèlité.

Markab.. je suis heureux de te retrouver sur de telles musiques. Tout ce que tu sites est conduit par un même fil...la beauté pure, que d'autres appellent la mélancolie et tes choix musicaux m'interpellent tjrs beaucoup. Moi aussi j'aimerai bien en entendre parler un peu plus.. puis finalement on peut se les garder tranquillou, sous demi-silence, juste à les dévoiler au compte gouttes. Et je vais lâcher ma phrase habituelle, tu manques sur la toile des blogueurs musicaux.
Ceci dit, merci beaucoup pour les compliments, et pour Phantom .. génial..lui aussi , on doit pas être des masses à l'écouter. Et pourtant, quel disk.
Reviens quand tu veux .

A++ Biz

Dino Palladino a dit…

Merci Charlu pour le lien.

Par contre je me demande s'ils attendent la deuxième partie (prévue pour septembre) pour sortir un double album sur CD.

Effectivement un morceau fait très "Dead Can Dance"; d'ailleurs j'ai entendu que ces derniers sortaient un nouvel album cet année.
++