mercredi 17 juillet 2019

Bill Callahan 2019



Pas de violence c'est les vacances.. je suis avec Bill dans la besace, au chaud, au soleil au fond du terroir. Cet album est une aubaine, un petit trésor de circonstance. Callahan est ma came, tout en haut parmi quelques autres. Un refuge.J'y suis et je pense à vous.

Bill Calahan 2019 « Shepherd in a Sheepskin Vest » label : drag city

5 commentaires:

Fracas64 a dit…

J'allais le proposer sur mon blog (je le ferai peut-être dis-moi...) Moi aussi j'aime beaucoup. Je ferai sans doute une semaine Smog/Callahan un jour...

DevantF a dit…

Un petit peu le côté énervé de Kevin Ayers je trouve ;-) Au soleil? Je t'imagine bien à l'ombre, appuyé contre un feuillu, avec tout à la portée de la main. Laisse le bon temps comme ils disent

charlu a dit…

à fond Frac, pas une seule hésitation, ce disque et toute sa carrière. Depuis son Smog 97 je suis absolument paf.

charlu a dit…

Exact le Toine..sous un tilleul du Tarn comme il y en a des plus majestueux .. à portée de main ?? euhh un blanc qui paye pas de mine..un truc du coin, Gaillac soft, léger, glacé, très fruité..jeune mais avec une peau de raisin burinée par le soleil. Bref, le truc qui me fascine et dont je n'ai pas l'habitude dans mes oreilles.. ce sont les cigales. Beaucoup plus expressives qu'au Portugal par exemple. Mais là, on dirait un drone fantastique, une berceuse pour vin blanc du Tarn :))))

DevantF a dit…

Je connais le Gaillac Perlé... que je ne trouve plus à mon Mono... Snif Snif... Pour le Bill je "vous" attends ne partageant pas totalement (à peine peu) votre enthousiasme