samedi 21 avril 2018

Sting & Shaggy



Cherchez pas, j'ai trouvé la cause, l'origine de cette canicule de printemps, en avril enlève tous les textiles.

L'été enfin, ou plutôt déjà, pas de printemps, de 5 à 31°C sans que l'on ait eu le temps de se faire le maillot, d'un seul coup d'un seul il n'y a qu'un disque à écouter « 44/876 ».
Ce vieux mec m'étonnera toujours, tout ce qu'il touche. Pour le coup je découvre Shaggy que mes ado m'avaient présentés il y a quelques années sans pour autant que je franchise la pas. Peut être à l'époque nous étions en hiver, sous un frimât dégueulasse qui interdit qq tempi.

Comme dit le vieux proverbe: Mylène Farmer l'hiver, Shaggy l'été.. bim ça chauffe dur.
Quel mélange, quel duo, quelle saison, quel album..le disque de l'été.

Sting & Shaggy 2018 « 44/876 » label : A&M



9 commentaires:

Keith Michards a dit…

Comme dit le proverbe : Sting en avril, à oilpé en juillet !

charlu a dit…

Rigole pas Kif, vu la pochette, j'ai failli faire un proverbe en mob.
Ceci dit, on a hâte d'être en aout !!!

TonTonMusik a dit…

C'est terrible cette union ... presque contre nature !

charlu a dit…

Mais non Tonton..ça coule de source.. Police avait pas un petit côté raga reggae ska truc ?? les deux voix à l’extrême dansent super bien je trouve.

Everett W. Gilles a dit…

On est le 22, un peu tard pour le Poisson d'Avril non ?

Keith Michards a dit…

Non ce n'est pas une blague : ça fonctionne à merveille… ça pourrait même être l'album de l'année !

charlu a dit…

ah, il est vachement bon ce disque, c'est passé en boucle hier avec ma grande, le kif.. et ds la bagnole c'est encore mieux

T un vieux bougon l'Evrett ;D

Rod a dit…

Non non et non. Déjà j'ai rien dit pour Jonas et ses mini K7, mais là Shaggy et Sting. Je dis stop. Sur le papier, ça peut le faire, moouuais, mais finalement, à l'oreille, ça reste la varietoche à laquelle nous a malheureusement trop habitué depuis longtemps. Et cette pochette ! Sans doute réalisée pour en faire une version ensoleillée du Steve McQueen de Prefab Sprout. Je retourne à d'autres chroniques de disques bien plus intéressants que tu/nous as fait découvrir récemment.

charlu a dit…

ah ouaih pas con le rapprochement Prefab de la pochette.
J'avoue les albums "ensoleillés" ne sont pas trop ma came .. mais j'ai une certaine admiration pour Sting, bassiste parfait et grand bâtisseur de chansons parfaites. C'est Shaggy qui me posait des soucis.
Allez quoi.. un peu de varietoche anticyclonique.. même dans la bagnole ??