Julos Beaucarne 1974


 

Une semée de gouttes parfume la terre, saupoudre la flaque mourante. Des airs de poussières passent comme une tempête de sable de nos vieux chaumes grillés. Julos Beaucarne chante chez moi et le vent qui se lève de l’autre côté de la vitre n’impressionne plus personne. Le gris monte en altitude, le ragréage du ciel pour les mois à venir. Il peut faire tous les gris inimaginables, Julos chantera tant que les arbres fruitiers se pommeront.

Les transats sont rangés, le brave rouge-gorge est revenu, la bruyère fleurit, il n’y a pas de pause pour les jardiniers.

Julos Beaucarne 1974 « (Front De Libération Des Arbres Fruitiers)

Commentaires

Till a dit…
'Lo Charlu.
J'ai vu Julos un soir dans le Lubéron il y a une bonne trentaine d'années. Je ne l'ai réécouté depuis un bail, même quand j'ai appris la nouvelle, mais c'était un bon.
J'ai toujours adoré ce nom, pas jusqu'à tenter l'écoute ceci-dit, et maintenant c'est trop tard non ?..

Sinon comment ça va les mecs ?
Charlu a dit…
Tu l'as dit Till, un bon,un joli poète, il est ds mes 3 francophones avec Branduari et Vigneault.
Charlu a dit…
C'est vrai que ça claque comme blaze, même si perso j'aurais préféré Belcarne :D Bah écoute ça va tranquille, la déconnecte totale, grosse flemme de blog. Suis allé grailler du polvo sur place début juillet avant que micron le déconseille vivement .. j'ai pensé à toi vieux brigand ;D
Ah yes cool ça, j'y suis allé en juin, polvo et picanhas (merci les cousins brésiliens), un régal !
Et pas un chat sur la plage...
Till a dit…
Yo ! Moi aussi ça va tranquille. Coincé dans mon salon depuis un mois suite à un accident de vélo. Je remarche petit à petit. Et je me suis remis à écrire un peu. Baster stuff...

Le polvo sur place, pas depuis 3 ans...
Toi aussi tu cherches, tu fais du vélo alors que tu pourrais rouler à moto ... un mois sans marcher, sans déconner ça a du être sévère, merde.
Remets-toi bien, on garde un œil du côté de chez toi.

Pfff j'ai commencé 150 chroniques, les ai toutes jetées.
Mai j'ai fait une (1 !) découverte en 2001 et j'aimerais bien vous la faire partager. Faudrait que je me bouge.
Till a dit…
Ah oui faut que tu te bouges là parce que 2001 ça fait quand même 20 ans au bas mot !
.
Chris a dit…
Oh je repasse par ici et oh Julos Beaucarne 😉
charlu a dit…
Mais oui les p'tits gars.. bougeons.. faisons péter ;D 150 billets !!.. bon je vous attends, faut un p'tit coup d'pieds au cul pour que je me bouge.
Eh, moi je suis parti avec mon échelles et bricolant à 2m.. comme une merde je suis tombé dessus, 2 côtes pétées et 5 agrafe sur le scalp .. c'te vie qu'on a !! 4 semaines d'arrêt depuis le 7 septembre..là je recommence à bosser à la capitale..dur, même le cerveau à du mal à reconnecter. Passé 50 balais faut faire faire les trucs, ça va un moment les conneries. J'ai voulu faire Bebel en hommage, ça s'est transformé en Pierre Richard.
J'vous laisse, je vais tailler mes cyprès :o
Dans 3 semaines c'est le vin nouveau au Portugal..j'me tate
charlu a dit…
Yes Chris, je cherche des prétextes pour refaire des petits billets, j'ai vraiment débrayé sec ;D
Till a dit…
Merde Charlu c'est dingue ton truc et ç'aurait pu être bien plus grave cette connerie. Le 7 septembre...Moi je suis tombé le 5, c'est pas un signe ça ?
Fracture du fémur, opération le lendemain, déambulateur et maintenant béquille. Je suis encore arrêté un moment.

@Chris : salut toi. Dis-donc plus de news de la petite boite, on sent comme une lassitude générale.
charlu a dit…
Ouiah je sais.. en plus j'étais solo chez moi, la tronche en sang en mode zombie..pas loin de la rate et de la colonne. Ouaih c'est un signe, t'aurais du m'appeler le 6 ;D
J'arrive à conduire, mais j'ai du mal à tourner à droite :D et les nuits c'est très compliqué.
Ah oui le fémur.. y'a des ages plus souples pour se péter ça.

courage Till
Arfff c'te bande de bras cassés ... bon j'vais pas m'y mettre ça va vous soûler et vous allez me traiter de mytho !
Mais t'as raison Cha, passé un certain âge faut arrêter de faire des trucs, et si vous voulez mon avis le boulot en fait partie, moi j'ai arrêté en 2009 et ça m'a pas manqué une seule seconde.
Euh non pardon, 2019.
charlu a dit…
T'as glissé sur une méduse en rute et tu t'es naufragé la troche sur les rochers avec ta planche ?? c'est ça ??

Oh ouaih, mon seul objectif et motivation, c'est arrêter le taff. Mon 80% me suffit plus.. plein les bottes, et il me reste 10-12 ans !!
DevantF a dit…
Toujours en retard... Du blog j'en ai plein d'envies et d'idées, mais je me pose rarement devant l'écran. Sinon? Rien de cassé à raconter.
Julos, je découvre en 31/10 avec le temps qui va avec et l'envie de faire un papier... Je vais le faire court. Faudrait que j'apprenne.
Julos? Je découvre, je sais déjà dit. Mais vraiment rien rien rien de connu avant lui. Ou bien sans le savoir? Une petite douceur.
La bise à la bande de passage ici, après tout c'est aussi ça le blog. C'est ce qui me tient... vous lire, et vos chutes ;-)
Charlu a dit…
Y'a pas de retard le Toine.. ici c'est HS, je m'éloigne aussi de l'écran.. et bizarrement c'est pas par manque de temps. Je vais donc au plus court, vite fait sur FB. Je ne vois pas comment évoluer et j'ai lâché les nouveautés.. bref, je prends le temps d'écouter ce que j'ai et j’arrête d'accumuler. En plus je me suis aperçu que les billets devenaient de plus en plus botanique.. ça craint ;D
Pour Julos, c'est encore une histoire de bibliothèque..location, etc etc. Et puis qq disque d'auteurs qui trainaient dans la famille auprès d'Escudero, Branduardi ... Julos est d'une douceur sans nom, un timbre, des texte, de la poésie folk comme j'aime. Avec en plus une belle humanité lumineuse.. et ça, ça se fait rare.
Biz à toi .. même pas un escabeau ??
Jeepeedee a dit…
Oh merci pour ce Front de Libération ! Un disque que je continue de chérir, même si je l'écoute (vraiment) pas très souvent. Et merci pour la mémoire de Julos Beaucarne.

Articles les plus consultés