lundi 4 février 2013

Raime



Une musique de huit clos s'élève à travers une douleur molle, une contorsion figée de torture paralytique. Sans pouvoir bouger on entend la créature se mouvoir un plancher au dessus. Le grenier craque, la trappe grince et le plafond ondule sous le pas lourd et robotique d'une menace. Aucun mot ne sourd, juste un rituel ténébreux près à nous rompre l'échine. Le glauque en cycle boursouffle la peau, impossible de bouger devant ce minimalisme mortifère.
Le son est contagieux et l'angoisse diffuse jusqu'à ce que les couleurs s'éteignent, que tout tende vers l'anthracite tordu de dub toxique.
A moins que l'on soit étendu sur la plafond et que l'innommable se répande en dessous. La sueur salit le front et vient buriner la clavicule, c'est sûr, je suis sur un sol à l'envers.
Raime est une danse macabre, figée sur un mouvement inconfortable, c'est une machine qui s'empare des murs, on n'y peut rien, de la robotique minimal lancinant.
Et pourtant, ce ténébreux intime est cinématographique, comme un western gothique, de l'easy trépané.
Ne pas bougé, c'est beau, c'est bon, ça va passer. Le pas est lent, faut juste attendre. Rester figé, contorsionné, la douleur va passer.
Industriel dark ambiant sur l'étiquette. je suis cloitré dans mon huit clos et j'attends..peut être est-ce l'urbanisme qui gronde dehors ?



Raime 2012 « Quarters turns over a living line» label : blackest ever black
 
 

8 commentaires:

Rondeltpik a dit…

J'aime bien la pochette...j'ai suivi ton lien, pour voir si je peux Aimer Raime (comme dirait Marie;-).

Rondelptik a dit…

Tiens, j'ai pensé à toi:
Complete Pencils On The Mont-Blanc

anonyme

charlu a dit…

Oui la pochette est intrigante.. c'est elle qui m'a amené à ce disque sombre et envoutant.

Ehh merci pour Paulo..

Pas encore écouté les dernières compiles, mais c'est au chaud :D Merci beaucoup piour la dernière toile que tu as choisie ;DD

Sb a dit…

pas encore écouté Raime... Juste une question : tu connais? http://taxidenuit.blogspot.fr/

Sb a dit…

Extra Raime, Merci. Je te conseille le dernier N. Cave.

charlu a dit…

suis allé voir Tax de nuit.. quel flot !!! et je suis dans la cave... extra...

Raime..ça colle au bulble, j'en sors pas depuis 2j :D

La Rouge a dit…

Superbe.

Francky 01 a dit…

Raime a sorti un grand disque de musique électronique hybride. Dubstep, Bass music, Ambiant, électro ou techno mais tous en mode Indus ou dark !! On retrouve un peu de tous ces styles, et même plus.....Un album déviant aux ambiances hypnotiques mais suffocantes.....L'air y est rare et chargé !! Une oeuvre d'une extrême noirceur, électro post-moderne en période de crise. électro des années 10's !!!