mardi 4 décembre 2012

Pink Floyd 69



Et le divorce est consommé. Syd Barrett irradié s'évertue brouillon et indécis à enregistrer « Madcap laugh » avec l'aide secrète de Roger Waters, dans le même studio que les Pink Floyd qui mettent en boite « Ummagumma », et que Soft Machine qui travaillent sur « Volume two ». Les membres Floydiens s'entrecroisent et s'arrangent pour ne pas se retrouver ensemble, tandis que Waters finance l'aboutissement du disque à la pochette du parquet rayé peint à la main.
 
Gilmour quant à lui se rode au sein de son nouveau groupe, aux étriers, lui offrant une nouvelle voix et un nouveau jeu de guitare. Une nouvelle liberté, un travail acharné sans plus aucune oppression du comportement ingérable de Barrett. Du travail en cette année 1969 avec déjà « Ummagumma » dans les bacs puis une Bande originale de film qui se dessine, avec de nouvelles couleurs fauves et neuroleptiques, des nouvelles textures troubles de fumées vertes, orange, plaquées dans un écho de voûte solaire, du planant qui ne quittera plus le groupe, du grunge sur deux morceaux épiques, et du folk minimal. Le ciel est orange-rouge, la gorge pourpre, et des corps partent à l'attaque de moulins, tels des Don Quichotte hallucinés.
La palette est irradiée et le soleil omniprésent, dans le ciel et dans les veines. Cette épopée musicale hippie injecte des visions, du rock au vapeurs jazz sous héroïne.
 
« More »  est une commande cinématographique de Shroeder, une bande son indispensable et indissociablee des images, comme peuvent l'être les compilations Tarantino, ou la BO de « Made in England ». Shroeder devra contenir la puissance des accords, la force des chansons pour ne pas éclipser son long métrage. Mais c'est aussi, inversement, une œuvre à part entière qui peut se passer des scènes psychédéliques du film. On peut s'approprier l 'album et faire abstraction des images, tout comme « Obscured by clouds » qui, isolé de la médiocrité du film « La vallée », devient un album indispensable dans la discographie des Floyd.
 
Année charnière pour le groupe, un véritable tremplin qui envoie le quatuor vers les nues discographiques, vers l'étiquette d'un groupe majeur des 70's.
 


Pink Floyd 1969 « Music from the film More ». label : harvest
http://www.pinkfloyd.com/
http://newalbumreleases.net/40115/pink-floyd-discovery-14cd-box-set-2011/#more-40115
http://www.deezer.com/fr/album/1262259


7 commentaires:

sorgual a dit…

Je n'aurais qu'un mot et dis avec plaisir "Encore"

charlu a dit…

Eh eh..m'exite pas Sorg sinon j'te fais la discographie complète :D J'en reviens tjrs pas que la chronique "Ummagumma" niveau stat, c'est la plus consultée ici ...

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Hello Charlu,
Oui, Syd Barrett était ingérable... comme beaucoup de génies! Et si son jeu peut paraître brouillon, le moindre de ses accords me fait planer comme jamais aucun album de ses amis n'y réussira!
Jimmy

charlu a dit…

Exact Djim.. je suis en train d'écouter "Que ne fus tu"..et je me dis toujours que c'est un chanson aux accords fous, de la même folie artistique qu'Opel de Syd Barrett. On devrait en reparler bientot de cette chanson là :D
Et je suis d'accord avec toi... le côté brouillon, c'était sur sa fermeté à choisir la bonne prise.. y'en avait une tonne à chaque fois..lui impossible de trancher pour un disque. Ses accords sont troublants quand ceux de Gilmour sont planants en slide.
Par contre, perso, je plane comme une merde avec ses potes :D pas de la même façon.

charlu a dit…

"Que ne fus-tu".... de Manset.

Carl a dit…

Tu me donnes vraiment envie de le ré-écouter, ce disque trop vite rangé au tiroir des archives... Un moment fort, en effet...
Par contre, l'album de Barrett, c'est "Madcap Laughs" et non macadam...

"Le macadam est une technique d'empierrement des chaussées développée par l 'Écossais John Loudon McAdam (21 septembre 1756 - 26 novembre 1836)"

Bise

charlu a dit…

merdouille...reus'ment qu'tu me dis ;D
Merci Carl... Bah nan, faut pas le ranger celui-là.. je l'écoute très souvent.. vachement plus que Dark Side en tout cas.

Vais changer le truc ..a++