mercredi 26 septembre 2012

Max Richter


Grand Jeu Des Blogueurs Mangeurs De Disques (4ème édition)Thème 5 : Aimez-vous Brahms ?Harr ! La Mouzikeu Classickeu...

J'ai toujours trouvé le monde de la musique classique autocratique...pour rester poli. Impossible de pénétrer cette caste qui ressasse depuis des siècles. Toute créativité classique contemporaine est éjectée soit au rayon electro, soit dans les bacs indépendants. Il faut respecter les partitions écrites des temps reculés. La moindre touche atmosphérique, électronique, électrique ou nouvelle est reléguée ailleurs, de l'autre côté des clôtures. Pourtant, comment ne pas être remué par une composition néo-classique (puisque c'est ce qu'il faut dire) de Ryan Teague, Nils Frahm, Sylvain chauveau.. C'est pas contre la musique en elle même, mais ceux qui se l'approprient. Le classique, on vient vers elle, elle réchauffe et attend, le néo-classique vient à nous, nous séduit, nous étonne, nous méduse et transporte..
La musique classique, c'était l'époque où il n'existait pas d'enregistrement, de support physique, uniquement du récital. Si on voulait écouter de la musique il fallait se présenter devant des musiciens. La musique classique était au service des fortunés.. on la commandait et l'exigeait, loin du peuple. Depuis, elle est devenue totalement libre et disponible, quoique..plutôt du côté néo-classique.

Et pourtant, une chose vient d'arriver, une petite révolution qui ne doit pas passer inaperçue. Max Richter est hébergé chez Deutsche Grammophon. Une petite révolution, car il ne s'agit pas d'un nouvel opus de l'artiste, mais d'une vision personnelle des quatre saisons de Vivaldi. Combien de fois les quatre saisons ont été reproduites fidèlement et strictement. Max Richter lance le pont, un espoir, même s'il faut prononcer le nom « Vivaldi » pour avoir accès. Max Richter j'aime énormément ses productions libres et autonomes. Brahms, Wagner, Mozart.... je sais pas encore. J'aimerais bien... si on me montrais le chemin, si on laissait entrer les esprits libres.. si on arrêtait de réviser.
Je me dirige systématiquement vers le créateur qui affiche son paysage à lui et sa vision des choses, les copistes, c'est chiant.
Max Richter aime Vivaldi et le prends pour catalyser sa modernité et montrer qu'il est possible d'amener quelquechose de nouveau en gardant la beauté. « Four seasons » est un enchantement frais, une passerelle sur laquelle je m'engouffre.. je veux m'aventurer.

J'aime la musique classique, pas le classique. J'aime celle qui jute encore, celle que l'on écrit aujourd'hui, celle qui est incorporée, celle que l'on rêve et qu'on mélange..Arvo Part et son monde créatif, Rachel's qui compose sur un peintre, Clogs qui modernise la charpente, Boxhead Ensemble qui dramatise, Dustin O'Halloran qui fidèlise le style au piano, Johann Johannssonn en celtique sollennel, Hildur Gudnadottir qui bouleverse .... Max Richter installe le papier peint depuis des années, il vient d'accrocher quatre posters authentiquement respectueux. Max Richter vient de trouver la clé.

J'aime aussi la musique classique qui vient embellir le rock, ici, ou là... ce sublime style progressif qui a transformé la musique pop en épopée musicale, celle qui vient sublimer le cinéma. Barclay James Harvest.. «after the day... », dans mes grandes préférences.
En attendant, Max Richter est chez Deutsche. Un Vivaldi lifté, une belle fraîcheur, de la hauteur en plus, du Vivaldi qui ne touche plus la terre... et c'est beau à tomber. Réconciliation ?? c'est quand qu'un vivant reprend Brahms pour nous l'offrir, nous qui ne pouvons entrer ?


Max Richter 2012 « Four Seasons » label : Deutsche Grammophon


écoute intégrale :
http://soundcloud.com/classicsandjazz/sets/recomposed-by-max-richter

Pour se le procurer, faut aller où ?? indé ?? musique nouvelle ?? electro ?? classique ?? nan, ici:

22 commentaires:

La Rouge a dit…

LoL! C'est mon billet! :) Une chance que j'ai le temps de changer. COPIEUR! :D

charlu a dit…

Quoi ça ??? t'as chopé Richter ?? j'avais pas pris Arvo Part parce que je sais que t'es accroc !!!!

charlu a dit…

Eh, mais on a le droit les doublons .. enfin çapeut arriver .. t'en pense quoi de cette version revisitée ?? J'ai découvert y'a une semaine pil poil pour le thème.

Mister Moods a dit…

Je le connais pas ce Richter. Faut que je me le trouve.

charlu a dit…

Un jour j'ai appelé un disquaire connu pour avoir des renseignements sur la sortie d'un cd néo-classique..le mec au comptoir, sur qui je suis tombé mal aiguillé, quand j'ai annoncé le nom de Rachel's m'as rit au nez en me répondant, "nan ici on fait que de la musique pour adulte"... j'étais tombé au classique. :D Je crois que c'est là qu'il faut aller pour ce Richter.
Sinon chope le sur mon lien !! :D Je l'écoute là, c'est à tomber.

La Rouge a dit…

Je l'écoute depuis sa sortie. C'est magnifique.

La Rouge a dit…

Ben j'avais pas prise Arvo car j'en ai mise beaucoup sur mon site mais j'ai un autre truc que je voulais éventuellement poster anyway.

Jeepeedee a dit…

J'adhère à 300% à ton magnifique billet ! Je crois que je vais même l'acheter ce disque, sans même l'écouter sur soundmachin. Trop fort, le Charlu ! Et merci La rouge de confirmer !

Pascal Georges a dit…

depuis le temps qu'on m'en parle de celui là et que je cherche le temps de m'y intéresser, il va falloir que je m'y mette.
Tu auras surement été le dernier maillon avant que je file chez Cultura pour l'acheter.
Allez, c'est parti mon kiki !
Ce week end ce sera un tour dans les bacs.
J'aime Brahms, j'aime Vivaldi...
En fait, j'aime le "classique", mais ça tu le savais déjà !
En tout cas, le bel article que voilà...

charlu a dit…

Oui je le sais.. perso, je suis un poil fâché avec ceux qui la proposent, la gèrent.. pas les musiciens bien sur :DD Demande par exemple à Jimmy, la chieuse du guichet bibli mouff..
Bon disquaire Pax

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Je confirme pour la chieuse! J'ai un peu de mal avec Vivaldi, faut que je retente.
Jimmy

charlu a dit…

Des fois j'y demandrais bien des conseils pour le classique... mais une fois en face..arrff impossible.. pis le parcours est un casse tète, un labyrinthe !! alors je glane chez les blogueurs :D

Everett W. Gilles a dit…

Hello.
Richter, Richter, ce nom me dit quelque chose...
Bon, vous avez l'air de vous régaler les mecs (et nanas...)
Pour un peu ça donnerait envie!
EWG

sorgual a dit…

Merci pour cette découverte, comme quoi un Richter peut en cacher un autre.

Till a dit…

Richter oui pourquoi pas. Moi c'est Vivaldi qui me gêne. Je sais c'est pas bien mais les 4 saisons j'ai du mal. Toutes en plus, même pas une préférence.

Pascal Georges a dit…

a chacun son richter...
bon là on s'y perd un poil.
en plus avec vivaldi on s'éloigne de la russie...
et puis moi, la russie, en ce moment, hein charlu, tu sais de quoi je parle... pff...
bon, le cas vivaldi, ce type qui parcourait l'europe à coup de tournées violonistiques (tel un satriani, un vai, un carlos, un maclaughlin...), admiré et certainement admirable (et prêtre de surcroît... (hmm...) et qui, à chaque fois qu'il s'arrêtait quelque part, pour remercier, composait là, vite fait, un concerto, histoire de... puis le concerto finissait dans le placard du château...
la vie des oeuvres, allez savoir.
puis un jour un nouveau proprio, une femme de ménage, un gamin, allez savoir, ouvre le placard et amène un truc chiffonné à son père : "dis papa, on dirait le truc que la maîtresse nous a montré la semaine dernière, elle a dit que c'est comme ça qu'on écrit la musique"...
encore heureux qu'il avait pas fait un dessin au marqueur sur ces papiers brouillons, le petit c...
il venait de retrouver les 4 saisons...
enfin, retrouver, c'est un grand mot, car personne, mais absolument personne ne savait qu'elles existaient jusqu'à ce jour...
y'en a un autre qui a fait pareil avec le stabat mater...
sacré vivaldi, vraiment bordélique... il aurait pas pu faire une copie de sauvegarde en scannant ses compos à chaque fois pour les stocker sur son disque dur, comme tout le monde ?
du coup, maintenant, il fait dépenser l'argent public des ministères de la culture de tous les pays d'europe (y compris la grèce, car qui sait, il y est peut être allé en tournée... ???), car chacun diligente des limiers afin de trouver une nouvelle oeuvre perdue, griffonée, froissée...
qui sait, regardez bien dans vos placards, il s'est peut être arrêté chez vous, faites gaffe...

devant a dit…

+ pour la discuss, j'ai un petit bouquin qui me sert de guide à travers les auteurs et les oeuvres choisis...
http://www.amazon.fr/Guide-m%C3%A9lomane-averti-Jean-Bernard-Piat/dp/2253060887/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1348845916&sr=8-1

Le problème c'est qui est scandaleusement cher, c'est un poche !!

Dommage, car il avait le ton qui convenait, il ajoutait l'humour, prétexte à "En société surtout ne dites pas..." mais au final c'est bien de musique qu'il s'agit.

(La bibliothèque MOUFFETARD?? dans le 5eme??)

Sinon à propos de ton commentaire sur les chapelles... Moi, au contraire, les moeurs des musiciens et de leurs aficionados m'intriguent et font parti du folklore.
Regarde, tu parles du classique.
En Opéra c'est déjà un autre clan.
En JAzz! La aussi tu as des sacrés numéros.
En Rock aussi.
Et en techno, hein! Cette façon de créer des collectifs avec des pseudo pour se cacher derrière la musique, peut-être les premier à lutter contre la personnalisation. Ceci dit pour s'y retrouver ou suivre un artiste... Bonjour.

devant a dit…

Au fait, pour l'instant je Schubertise, mais j'ai pris "ton" Richter.
(En son temps j'avais bien aimé "24 Postcards In Full Colour")

Nicolas a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nicolas a dit…

Cet album est magnifique.

En fait, il y a un "précédent", déjà sur Deutsche Grammofon. En 2008, les électroniciens Moritz von Oswald et Carl Craig ont "recomposé" des oeuvres de Ravel et Mussorgsky. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça vaut le détour.

Toorsch a dit…

Sur Amazon, ils disent qu'il sort le 16 octobre 2012, je me l'achète, c'est sur. Mais je n'écoute aucuns extraits pour avoir la pleine surprise. Je me base sur ta chro.

charlu a dit…

http://newalbumreleases.net/48700/max-richter-the-four-seasons-2012/#more-48700 tiens mon T ... moi j'ai pris là.. j'ai tout acheté de Richter ..mais aller au rayon zic classique je peux pas.. les mecs c'est des psychpathes :D